icon-information icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-googleplus icon-linkedin icon-document icon-download icon-search icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-check-contour icon-circle-arrow-left icon-circle-arrow-right
3000 artisans qualifiés en France
36 conseillers à votre service
Respect de vos données personnelles Respect de vos données
Gratuit et sans engagement

Je définis mon projet de travaux

Un conseiller me rappelle

Des artisans qualifiés me contactent sous 48h

Je reçois jusqu'à 4 devis détaillés

Ils ont testé


En plus de délimiter votre terrain ou les espaces du jardin, le muret assure une fonction décorative et esthétique. Quel que soit le matériau retenu (pierre, parpaing ou brique), faites construire un muret solide et agréable à l’œil en faisant confiance à un professionnel grâce à Homly You !

 

 

Construction de muret : ce que dit la loi

 

On distingue 3 types de murets :

 

  • les murets de clôture : ils servent à délimiter les contours de votre terrain.

 

  • les murets de séparation : ils créent des espaces dans votre jardin, en entourant un potager, un parterre de fleurs, une terrasse…

 

  • les murets de retenue ou murs de soutènement : leur fonction est de retenir la terre sur un terrain en pente, pour créer une terrasse ou compenser un dénivelé.

 

Pour la construction d’un muret de séparation ou de retenue, il n’est jamais nécessaire de déposer une déclaration en mairie.

 

Les murs de clôture doivent être déclarés en mairie à partir de 2 mètres de haut. Un muret surmonté d’un grillage peut entrer dans cette catégorie. De plus, l’aspect du muret de clôture est parfois règlementé par le PLU de votre commune : consultez le service urbanisme pour connaître les éventuelles limitations en matière de coloris et de matériau.

 

 

Les différents types de matériaux

 

 

  • Pierre naturelle : Ce type de muret vous assure un style authentique et traditionnel. La pierre naturelle est disponible en version irrégulière, ou en blocs standardisés. Selon votre région, plusieurs types de pierres de pays pourront être accessibles. Le muret en pierre peut être maçonné, ou posé. Pour de la pierre de taille ou de la pierre plate, faites appel au savoir-faire local des artisans de votre région.

 

  • Pierre reconstituée : Elle imite fidèlement la pierre naturelle, à un prix plus avantageux. La pierre reconstituée est fabriquée à partir de béton moulé. Elle est ensuite maçonnée, pour un muret sur mesure à l’aspect authentique.

 

 

Le muret en brique est une solution flexible, qui s’adapte à tous les styles de jardin. En effet, les briques sont disponibles dans de nombreuses teintes, et peuvent servir de support à n’importe quel revêtement de mur extérieur. 

 

 

C’est la solution la plus pratique, et la plus économique ! Le parpaing est généralement 2 à 4 fois moins cher que la brique. Le béton apporte une résistance maximale pour votre muret. Là aussi, vous pourrez appliquer le revêtement de votre choix : enduit, crépi, peinture…

 

 

La construction du muret

 

La pose de muret est un ouvrage complexe, qui s’étale sur plusieurs jours. Afin d’en assurer la solidité et la qualité esthétique, il est plus que recommandé de faire appel à un professionnel de la maçonnerie, quel que soit le style du muret.

 

 

Certains murets bas sont simplement posés sur un sol plat, et ne nécessitent pas de fondation. Cependant, pour un muret de retenue ou de clôture, les fondations sont indispensables : elles permettent de l’ancrer dans la terre et de rester inamovible, même en cas de gel, quand le sol devient fragile. On utilisera un piquetage dès les fondations pour garantir un muret bien droit.

 

 

La construction du muret intervient après la prise des fondations, et commence par enfouir la première rangée dans le sol. A tout moment, le professionnel de la pose de muret utilisera un niveau à bulle, un cordeau et un fil de plomb pour s’assurer du bon alignement des blocset du mortier pour assurer la solidité de l’ouvrage.

Dans le cas d’un muret de clôture avec portail et/ou grillage, l’exigence de solidité est maximale : on peut alors recourir à des piliers bétonnés aux angles et en relais. Les joints entre briques ou parpaings seront décalés d’une ligne à l’autre, également pour la solidité.

 

La dernière phase consistera à peaufiner les joints, ou à appliquer le revêtement de votre choix.

 

Pour un muret au rendu impeccable et à la solidité garantie, faites appel à un professionnel, Homly You vous propose d’obtenir jusqu’à 4 devis gratuits, par des maçons professionnels de votre région.

 

 

Ils parlent de nous