icon-information icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-googleplus icon-linkedin icon-document icon-download icon-search icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-check-contour icon-circle-arrow-left icon-circle-arrow-right
3000 artisans qualifiés en France
36 conseillers à votre service
Respect de vos données personnelles Respect de vos données
Gratuit et sans engagement

Je définis mon projet de travaux

Un conseiller me rappelle

Des artisans qualifiés me contactent sous 48h

Je reçois jusqu'à 4 devis détaillés

Ils ont testé


Vous cherchez le constructeur qui réalisera la maison en bois dont vous rêvez ? Homly You vous aide à trouver en quelques clics les meilleurs artisans, près de chez vous, pour concrétiser votre projet. Pour obtenir gratuitement jusqu’à 4 devis, dites-nous tout en complétant le formulaire !

 

La construction d’une maison en bois séduit de plus en plus, l’idée principale étant, outre la rapidité de la construction, d’adopter une démarche plus respectueuse de l’environnement. En tant que matériau biosourcé et renouvelable, le bois semble être un bon candidat pour construire sa maison.

 

 

Pourquoi choisir une maison en bois ?

 


La construction d’une maison en bois apporte une multitude d’avantages : durée réduite du chantier, performance du bâtiment, accessibilité financière, dimension durable…

 

Le principal point fort de ce type de bâtiment réside dans le temps d’exécution du chantier, considérablement réduit par rapport à une maison traditionnelle.

 

En effet, outre le fait que les différents éléments d’une construction bois soient usinés en amont du chantier, ils sont également plus légers que les matériaux traditionnels et donc plus maniables.

 

Le temps de réalisation d’une maison en bois dépendra, en amont, du type de fondation prévu : il vous faudra compter 4 à 5 semaines pour des fondations « classiques » (semelle filante ou radier), contre 2 jours si vous optez pour des pieux vissés. Ensuite, pour une maison en ossature bois, la confection de l’enveloppe (mise hors d’eau et hors d’air) prendra 2 semaines environ.

 

Il faut compter de 3 semaines à deux mois seulement pour construire l’enveloppe d’une maison en bois là où une construction traditionnelle prendra davantage de temps (compter au moins 7 mois).

En ce qui concerne l’aspect financier, il n’y a pas de différence notable en termes de prix entre une maison en parpaing et une maison en ossature bois.

Contrairement aux idées reçues, une construction bois bien conçue a une durée de vie de plusieurs siècles, comme en témoigne le bâti traditionnel nord-américain ou scandinave.

 

La solidité de la construction et sa résistance aux événements climatiques dépend surtout de la forme de la maison et de la conception de la structure. Ainsi, une maison en bois bien conçue sera aussi pérenne qu’une construction parpaing.

 

Il existe plusieurs façons de construire une maison en bois : en utilisant une ossature en bois, des madriers ou encore des poteaux et poutres. Quelle que soit la technique choisie, les éléments d’une construction bois sont généralement traités avant le montage pour qu’ils puissent résister à l’humidité, à la moisissure ou à l’attaque d’insectes.

 

Pour des raisons évidentes de sécurité, la structure du bâtiment doit être conforme aux normes en termes de construction, notamment les normes parasismiques, et reposer sur des fondations solides.

 

L’entretien requis par une maison en bois dépend de l’essence choisie. Un pin douglas ou red cedar ne nécessite pas d’entretien : au contraire, il faut le laisser vieillir naturellement sous peine de le dégrader prématurément avec une lasure ou un vernis inadapté.

 

Il est particulièrement recommandé de confier votre projet de construction de maison en bois à des professionnels qualifiés, spécialistes de ce mode constructif, qui vous orienteront vers les choix les plus judicieux, compte tenu du lieu d’implantation du bâtiment et des conditions auxquelles il sera soumis. Et dont la garantie décennale pourra jouer en cas d’éventuelle malfaçon.

 

En privilégiant les matériaux biosourcés, à faible énergie grise (c’est-à-dire consommant peu d’énergie pour être produit, transporté, utilisé et recyclé) et en portant une attention particulière à l’isolation et à l’étanchéité à l’air de votre maison en bois, vous aurez l’assurance de pouvoir profiter d’une maison plus verte que les maisons traditionnelles et d’une certaine qualité de vie chez vous.

 
 

Construction de maison individuelle en bois : que dit la loi ?

 
Les prescriptions de mise en œuvre de maison en bois sont spécifiées dans le DTU NF 31.2 « Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois ».

 

Par rapport aux préconisations réglementaires contenues dans ce document, un point règlementaire est à discuter avec votre charpentier. En effet, le DTU impose de positionner le contreventement de l’ossature bois sur la face extérieur du mur, ce qui conduit à un risque de condensation dans le mur. Il faut que votre charpentier se rapproche de son assureur pour placer le contreventement à l’intérieur. C’est un point technique fondamental pour avoir une maison saine et durable.

Les maisons en bois souffrent encore à l’heure actuelle de préjugés infondés, qui créent certaines réticences et craintes quant à la demande et l’obtention d’un permis de construire.

 

Comme toute construction, l’obtention du permis de construire est dépendante du respect des règles d’urbanisme qui s’appliquent à la commune où vous souhaitez construire : le Plan Local d’Urbanisme (PLU), ou le Plan d’Occupation des Sols (POS) pour les communes n’étant pas encore passées sous le régime du PLU.

 

Le PLU définit les grandes lignes de l’aménagement du territoire et de l’utilisation des terrains d’une commune. Ce plan vise à harmoniser les différentes constructions en accord avec un projet global d’urbanisme. En vigueur depuis 2000, il tend à substituer de plus en plus au Plan d’Occupation des Sols.

 

Le refus d’un permis pour le constructeur d’une maison en bois est souvent motivé par le non respect des directives du PLU. Ce cas arrive fréquemment lors d’achat de maison sur catalogue car ces constructions, aussi belles soient-elles, ne tiennent pas compte du lieu d’implantation. On imagine en effet assez mal un chalet en bois en plein centre-ville.

 

Pour éviter les refus de permis de construire, il est essentiel de bien prendre en compte les règles d’urbanisme qui s’appliquent à votre projet, celles-ci pouvant aller à un niveau très fin de détails, tels que la couleur de vos volets.

 

Mais il ne faut pas confondre le mode constructif et l’aspect de la maison ! Une maison en ossature bois pourra très bien être recouverte d’un enduit de facade minéral et comporter des menuiseries en aluminium. Ainsi, une construction bois peut tout à fait se plier aux exigences des PLU.

 

Enfin, comme toute construction neuve, l’obtention du permis de construire votre maison en bois sera soumise au respect de la RT 2012.

 

Nous vous recommandons de vous adresser à des constructeurs de maisons en bois professionnels qui sauront vous conseiller et orienter vos choix. De même, le recours à un architecte – obligatoire pour toute construction de plus de 150m² -, apportera une réelle plus-value à votre projet !

 

 

Vous souhaitez faire construire votre maison en bois ?

Nos pros proposent d’autres services qui peuvent vous intéresser :

Ils parlent de nous