icon-information icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-googleplus icon-linkedin icon-document icon-download icon-search icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-check-contour icon-circle-arrow-left icon-circle-arrow-right
3000 artisans qualifiés en France
36 conseillers à votre service
Respect de vos données personnelles Respect de vos données
Gratuit et sans engagement

Je définis mon projet de travaux

Un conseiller me rappelle

Des artisans qualifiés me contactent sous 48h

Je reçois jusqu'à 4 devis détaillés

Ils ont testé


Faire casser un mur, porteur ou non, c’est l’occasion idéale de prendre en main l’aménagement intérieur de son logement. Le décloisonnement vous permettra d’obtenir un séjour plus spacieux, d’installer une porte-fenêtre ou d’aménager cette cuisine américaine dont vous rêvez, pour des pièces plus lumineuses que jamais !

 

La démolition de mur porteur est strictement règlementée en France : en tant que soutien de la charpente ou du plancher, son perçage doit être impérativement assuré par un professionnel, en plus de nécessiter plusieurs autorisations préalables selon votre situation. A toutes les étapes de la démolition du mur, faites-vous accompagner par le bon pro : Homly You vous propose d’obtenir jusqu’à 4 devis, par des architectes, bureaux d’études techniques et maçons qualifiés, près de chez vous.

 

 

 

Démolition de mur porteur : ce que dit la loi

 

 

Dans le cas d’une copropriété, le mur porteur est logé à la même enseigne que les parties communes de l’édifice : il faut une autorisation de la copropriété avant toute modification.

 

En tant que propriétaire, vous allez devoir constituer un dossier de travaux, puis le soumettre à un vote. Pour mettre toutes les chances de votre côté, faites appel à un bureau d’études techniques (BET) et à une entreprise spécialisée dans la démolition de murs porteurs. Si possible, faites valider les plans par le cabinet d’architecte qui a signé le bâtiment, et réalisez un état des lieux contradictoire si le mur auquel le mur que vous allez faire démolir est adossé est mitoyen. Ces experts vous fourniront tous les schémas de réalisation garantissant la viabilité du projet.

 

Le mur non porteur, lui, est considéré comme une partie privative de votre logement. En théorie, vous pouvez le démolir, après avis favorable d’un expert. Cela dit, référez-vous au règlement intérieur de la copropriété, qui peut limiter le perçage des murs non porteurs.

 

 

Si vous êtes propriétaire de votre maison, renseignez-vous auprès de la mairie, au service d’urbanisme, pour vous assurer que rien ne s’oppose à vos travaux. Les murs apparents doivent notamment être conformes au PLU (Plan Local d’Urbanisme), et une déclaration de travaux peut être nécessaire si la surface habitable est appelée à augmenter. Faites appel à un bureau d’études techniques et à une entreprise spécialiste de la démolition pour garantir la faisabilité de l’ouvrage.

 

 

Démolir un mur : les précautions à prendre

 

Pour savoir si le mur à démolir est porteur, le plus simple est de se référer aux plans de la maison, pas toujours disponibles dans l’immobilier ancien. En général, les murs porteurs sont les parois extérieures, les murs continus sur plusieurs étages, et les murs les plus épais. Dans tous les cas, faites appel à un expert pour savoir s’il est possible de casser le mur sans endommager votre charpente ou vos canalisations.

 

 

Casser un mur génère beaucoup de gravats : anticipez en vidant les pièces, et prévoyez assez de sacs à déchets, qu’il faudra emmener à la déchetterie. La démolition produit également un grand volume de poussière : pensez à calfeutrer les interstices pour éviter les infiltrations dans vos murs !

 

S’il s’agit d’un mur porteur, le soutien temporaire du bâtiment sera assuré par votre artisan spécialiste. Même pour un mur non porteur, il est recommandé de poser des étais (ou un portique) pendant toute la durée des travaux.

 

 

Pour percer votre mur, plusieurs techniques peuvent être mises en œuvre par les professionnels, selon la nature de la paroi : béton, pierres, briques… Que l’on scie une ouverture, que l’on casse le mur ou qu’on le perce, c’est le professionnel qui dictera la marche à suivre, en utilisant au choix un burin, un perforateur, une masse, etc…

 

A noter, pour percer un trou dans un mur (pour faire passer des gaines), on parle de carottage de mur, et pour faire une ouverture régulière dans un mur (pour accueillir une fenêtre ou verrière d’architecte par exemple), on emploie le terme de travaux d’ouverture.

 

Le sciage requiert une machine bien spécifique et s’appliquera pour réaliser une ouverture régulière dans une structure en béton armé.

 

Pour la sécurité totale de vos travaux de démolition de mur porteur, faites appel au bon professionnel, près de chez vous, et bénéficiez de 4 devis gratuits et personnalisés sur Homly You.   

 

 

Vous cherchez un artisan pour démolir votre mur, porteur ou non ?

Nos pros proposent d'autres services qui peuvent vous intéresser :

Ils parlent de nous