icon-information icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-googleplus icon-linkedin icon-document icon-download icon-search icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-check-contour icon-circle-arrow-left icon-circle-arrow-right
3000 artisans qualifiés en France
36 conseillers à votre service
Respect de vos données personnelles
Gratuit et sans engagement
3000 artisans qualifiés en France
36 conseillers à votre service
Gratuit et sans engagement
Respect de vos données
3000 artisans qualifiés en France
Gratuit et sans engagement
36 conseillers à votre service
Respect de vos données

Je définis mon projet de travaux

Un conseiller me rappelle

Des artisans qualifiés me contactent sous 48h

Je reçois jusqu'à 4 devis détaillés

Ils ont testé


Réussir son installation électrique dépend de nombreux critères : bien dimensionner les circuits, connaître les différents types de pose, respecter la norme NF C 15-100… Pour assurer la sécurité de votre logement, faire appel à un électricien professionnel est indispensable, que ce soit dans une maison neuve ou en rénovation.

 

 

 

Nouvelle installation électrique : les bonnes questions à se poser

 

L’étendue de votre consommation électrique est déterminée avant tout par le choix du type de chauffage et de production d’eau chaude.

 

En effet, ils peuvent peser pour 75 % des besoins en électricité de la maison.

 

Le plus gourmand est évidemment le chauffage électrique, alors que les pompes à chaleur ou les énergies renouvelables (bois, géothermie) sont beaucoup plus économes. De même, une bonne isolation peut réduire considérablement la consommation électrique liée au chauffage de la maison.

 

Les autres gros consommateurs d’électricité sont les fours électriques et les plaques chauffantes. Ainsi la première étape d’une installation électrique sera de faire l’inventaire des équipements consommateurs d’électricité afin bien dimensionner la dite installation.

 

L’étape suivante, souvent réalisée par un pro, consiste à reporter tous les appareils électriques sur le plan du logement. On essaiera d’anticiper tous les points de commande, volets roulants, VMC, prises de courant, éclairage, électroménager… A partir de ce plan, l’électricien va concevoir le tableau électrique en anticipant les circuits différenciés, associés à leur disjoncteur.

 

L’installation électrique dépend également du type de pose, qui peut être encastrée, apparente ou semi-encastrée.

 

  • Pose encastrée : tous les éléments du réseau électrique (gaines, câbles…) sont cachés dans les murs, encastrés par saignées.

 

  • Pose apparente : les éléments sont dissimulés dans des profilés en PVC ou moulures. Moins esthétique, ce type de pose est nettement plus rapide et moins couteux. Les futures interventions de mise aux normes du réseau électrique seront facilitées.

 

  • Pose semi-encastrée : cette pose combine les deux précédentes, avec faux plafond et saignées.

 

Nouvelle installation électrique en vue ? Homly You vous aide à trouver en quelques clics des électriciens qualifiés, près de chez vous.

 

 

 

Mise aux normes du circuit électrique : la règlementation NF C 15-100

 

Que ce soit pour une rénovation ou une nouvelle maison, votre installation électrique devra obligatoirement être mise aux normes. Définie par l’AFNOR, la norme NF C 15-100 établit les règles concernant les réseaux électriques des particuliers, pour en garantir la sécurité et le bon fonctionnement.

 

Parmi ses nombreux alinéas, la norme NF C 15-100 définit notamment des règles concernant les points suivants :

 

  • Le nombre de prises par circuit ;
  • Le nombre de points d’éclairage par circuit ;
  • Les circuits spécifiques au chauffage, aux volets roulants, à l’électroménager, aux plaques de cuisson…
  • La présence d’un parafoudre dans certains cas ;
  • Les volumes de protection, ou distances minimales, dans les pièces d’eau ;
  • Les tableaux électriques avec gaine de protection et emplacements libres…

 

Faire appel à un professionnel vous garantit le respect de ces normes, indispensables pour être assuré correctement.

 

 

 

Pourquoi faire appel à un professionnel pour son installation électrique

 

En plus d’assurer la mise aux normes des circuits électriques, un professionnel sera équipé d’un outillage avancé qui garantit la sécurité de l’intervention et la qualité du résultat final. En cas de pose encastrée, vous obtiendrez un résultat impeccable, garanti par les assurances obligatoires contractées par les pros.

 

Pour une installation électrique complète, un électricien peut également utiliser des logiciels spécialisés qui permettent de concevoir le réseau dans son ensemble, en respectant les normes en vigueur.

Intervenir sur le réseau électrique est dangereux : un électricien vous assure de respecter des règles de base.

 

  • Eteindre les équipements et déclencher le disjoncteur général.

 

  • S’assurer que le circuit électrique concerné est mis hors tension.

 

  • Intervenir en respectant les normes NF.

 

  • Utiliser un matériel CE ou NF.

 

 

Pour mettre votre réseau aux normes ou pour monter une installation durable et sécurisée, trouvez le bon pro grâce à Homly You. Vous pouvez obtenir jusqu’à 4 devis gratuits en remplissant notre formulaire.

 

 

 

Besoin d'un électricien pour réaliser votre installation éléctrique ?

Nos pros proposent d'autres services susceptibles de vous intéresser :

Ils parlent de nous