icon-information icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-googleplus icon-linkedin icon-document icon-download icon-search icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-check-contour icon-circle-arrow-left icon-circle-arrow-right
3000 artisans qualifiés en France
36 conseillers à votre service
Respect de vos données personnelles Respect de vos données
Gratuit et sans engagement

Je définis mon projet de travaux

Un conseiller me rappelle

Des artisans qualifiés me contactent sous 48h

Je reçois jusqu'à 4 devis détaillés

Ils ont testé


En bois, verre ou métal, droit ou en colimaçon… Quel que soit le type d’escalier que vous envisagez, Homly You vous aide à trouver en quelques clics les meilleurs artisans, près de chez vous. Voici quelques conseils avant de concrétiser votre projet.

Elément à part entière de votre décoration d’intérieur, l’escalier est plus qu’un simple outil de gravitation à l’étage de votre habitation. Propriétaire d’une maison ou d’un duplex, faites de votre escalier, un « meuble » chic ou artistique…

 

 

Fabrication d’escaliers : des formes et des couleurs

 

Les magazines de déco vous font pâlir d’envie devant la multitude d’escaliers possibles. A chacun son style !

Pour la fabrication de l’escalier de vos rêves, convenez de sa forme et de ses couleurs pour qu’il se fonde dans votre intérieur sans pour autant se faire oublier.

Les formes d’escalier sont infinies du moment que vous pouvez les monter sans difficulté ! Pensez toutefois à harmoniser la forme choisie à l’architecture et au style de votre habitation et à ne pas laisser en reste l’aspect pratique de votre escalier, ainsi que l’aspect sécurité !

Afin de choisir sa forme, pensez aussi à la pose de l’escalier qui sera plus délicate - voire impossible s’il n’est pas adapté aux pièces qui doivent le recevoir… En effet, la forme de votre escalier doit être adaptée au volume de votre pièce et à l’espace habitable que vous êtes prêt à lui sacrifier.

 

D’un point de vue sécurité, les normes pour un escalier posé dans les règles de l’art sont :

 

  • Une hauteur de marches située entre 16 et 21 cm
  • Cette hauteur ne doit pas varier : rien de plus dangereux qu’un escalier irrégulier !
  • Un giron (c’est-à-dire la longueur de marche hors nez de marche) située entre 21 et 32 cm.
  • Il est préconisé de prévoir un pallier toutes les 25 marches

 

Petite revue des formes d’escalier les plus courantes, de leurs avantages et de leurs inconvénients :

 

Un escalier droit se compose de plusieurs marches de même taille, et d’une rampe d’escalier. Il peut être conçu avec ou sans contremarche, la présence de contremarche permettant de créer des espaces de rangement sous l’escalier, là où leur absence apportera légèreté et lumière à votre pièce.

L’escalier droit est le plus simple à poser, et c’est le moins cher (à partir de 1000 € pour les entrées de gamme).

Par contre, il occupe beaucoup de place (un reculement important étant nécessaire pour éviter que l’escalier ne soit trop raide) et n’est pas adapté aux petits espaces.

L’escalier en colimaçon (hélicoïdal) consiste en un mât central autour duquel les marches sont fixées et tournent. Contrairement à l’escalier circulaire dont les marches sont droites, ses marches sont toutes balancées et de même forme).

Très esthétique, c’est également le champion du gain de place (puisque pour une utilisation confortable, son diamètre minimal est de 1,50 m). Pas besoin non plus de mur pour le poser, l’escalier hélicoïdal étant autoporteur.

Côté prix, on trouve des escaliers en colimaçon pas chers (dès 1 500 €), mais les prix grimpent très vite. De plus, ce genre d’escalier rend difficile le transfert des meubles ou objets encombrants d’un étage à l’autre.

L’escalier tournant présente deux angles droits (escalier 1/4 tournant, en forme de « L ») ou trois angles droits (escalier 2/4 tournant, formant un angle de 180°, avec ou sans pallier). Il consiste en une combinaison de marches droites, et de marches balancées qui vont accompagner la rotation de l’escalier.

La pose d’un escalier tournant permet d’optimiser l’espace tout un apportant un grand confort d’utilisation.

Escalier design par excellence : la structure de l’escalier suspendu est invisible car ses marches sont auto portées, directement posées sur le mur qui les soutient. Résultat : un rendu aérien et très lumineux.

Par contre, la pose d’un escalier suspendu est assez technique et suppose de pouvoir s’intégrer à un mur porteur. De plus, son prix est assez élevé.

 

Vous avez défini la forme de l’escalier que vous souhaitez poser ? S’en suit le choix des matériaux pour accorder le style de votre escalier à celui de votre intérieur. Escalier en métal (acier, inox, aluminium…) pour un côté industriel, en verre pour un aspect design tout en lumière et en transparence, escalier plus traditionnel en bois, en pierre, escalier en béton ciré… Les possibilités sont multiples.

 

Pour un style contemporain et élégant, avez-vous pensé à l’éclairage de vos marches ? Et pour voir où vous mettez les pieds, pourquoi ne pas y incruster des lampes LED pour un effet encore plus design ?

 

La fabrication sur-mesure de votre escalier vous permet toutes les folies. Profitez-en !

 

La pose d’un escalier par un professionnel

 

Pour un résultat parfait et durable, nous vous recommandons de faire poser de votre escalier par un professionnel.

 

Au-delà des conseils sur le choix de la forme qui conviendra le mieux à la configuration de votre pièce, celui-ci procèdera par étape pour la préparation et la pose de l’escalier dans les règles de l’art. Il garantira sa longévité et surtout sa sécurité…

  1. Préparation des murs qui accueilleront l’escalier
  2. Assemblage des parties de l’escalier sans oublier le poteau d’arrivée
  3. Pose de l’escalier assemblé et fixation aux murs
  4. Mise en place de la rampe

 

En fonction des matériaux que vous souhaitez pour votre escalier, ce n’est pas le même artisan qui interviendra : un maçon posera votre escalier en béton ou en pierre, là où les compétences d’un vitrier seront requises pour la pose d’un escalier en verre, et celles d’un menuisier pour la pose d’un escalier en bois.

 

Pour trouver des artisans qualifiés et comparer plusieurs devis avant de faire poser votre escalier, complétez en quelques clics le formulaire correspondant :

 

Vous cherchez un professionnel pour la fabrication ou la pose de votre escalier ?

Nos artisans proposent d’autres services susceptibles de vous intéresser :

Ils parlent de nous