icon-information icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-googleplus icon-linkedin icon-document icon-download icon-search icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-check-contour icon-circle-arrow-left icon-circle-arrow-right
3000 artisans qualifiés en France
36 conseillers à votre service
Respect de vos données personnelles Respect de vos données
Gratuit et sans engagement

Je définis mon projet de travaux

Un conseiller me rappelle

Des artisans qualifiés me contactent sous 48h

Je reçois jusqu'à 4 devis détaillés

Ils ont testé


Très appréciés, les volets roulants équipent aujourd'hui environ une fenêtre sur trois. Vous souhaitez poser des volets roulants, en neuf ou en rénovation ? Isolation phonique, économie de chauffage : en plus de vous abriter de la lumière, les volets roulants remplissent de multiples fonctions.  Pratiques à utiliser, rapides à monter, ils s'adaptent à presque toutes les ouvertures. Vous découvrirez dans ce guide ce qu’il faut savoir pour réussir votre projet de pose d'un volet roulant, du choix de son emplacement jusqu'aux travaux.

 

 

Préparer la pose d'un volet roulant

 

Opter pour des caractéristiques adaptées à vos besoins

 

Pour bien choisir votre volet roulant, plusieurs aspects sont à prendre en compte. En termes de matériaux, ces volets sont souvent réalisés en aluminium ou en PVC. Une double paroi améliore l'isolation thermique.

 

Vous souhaitez des volets simples d'utilisation ? La motorisation vous permet d'ouvrir ou de fermer vos volets grâce à un interrupteur. Elle peut parfois être mise en place après la pose d'un volet roulant, sur de l'existant.

 

Concernant leur solidité, des options sont disponibles pour vous protéger des intrusions : volets anti-soulèvement et anti-arrachement notamment.

 

Le prix d'un volet roulant varie de 250 à plusieurs milliers d’euros, en fonction du matériau choisi, de la qualité et surtout de la taille de vos ouvertures.

 

Il existe également des volets roulants pour porte d'entrée. Ils visent à protéger une porte d'entrée des intrusions et des intempéries.

 

 

Définir un emplacement en amont de la pose d'un volet roulant

 

Trois solutions existent pour la pose de votre volet roulant :

 

  • la pose sous linteau, ou pose entre-murs, la plus courante. Le volet se déroule très près de votre vitre. Son avantage : la pose est simple et rapide. Elle est particulièrement adaptée aux fenêtres situées en hauteur (étages). Par contre, elle réduit la surface de vitrage et le coffre est visible depuis l’intérieur.

 

  • la pose sous linteau inversé. Le volet se déroule à une épaisseur de mur de votre vitre. La pose est plus difficile à réaliser mais ce système est plus efficace thermiquement et donne l’impression d’une façade lisse quand les volets sont fermés. Là aussi, cette solution réduit la surface vitrée.

 

  • la pose en façade. Comme pour la pose sous linteau inversé, le volet se déroule à distance de votre vitre. La différence : le coffre du volet roulant ne se situe pas juste sous le linteau (ce qui peut diminuer la luminosité qui entre par la fenêtre), mais sur le mur, en façade. Cette solution est très prisée en cas d’isolation par l’extérieur, avec une intégration du coffre de volet roulant dans l’épaisseur de l’ITE, ce qui le rend invisible et ne réduit pas la surface de vitrage. Comme le coffre est plus éloigné, on recommande d'associer à cette pose un volet roulant motorisé.

 

N’hésitez pas à vous faire conseiller dans le choix de vos volets et à confier la pose à des artisans qualifiés. Passer par un artisan RGE pour la pose d’un volet roulant isolant vous permettra également, sous certaines conditions de bénéficier du CITE (30% du prix du volet hors pose déduits de vos impôts).

 

 

 

Des techniques pour réaliser la pose d'un volet roulant

 

Le volet roulant est constitué d'un coffre, dans lequel le tablier (constitué des lames) se replie, ainsi que d'une coulisse, fixée le long des parois du mur, qui guide le tablier et le maintien. Il comprend un système qui permet le maniement du tablier, de façon motorisée ou non.

 

Avant la pose d'un volet roulant, pensez à vérifier que son futur support (linteau par exemple) est bien horizontal et que les tableaux de l’ouverture sont bien verticaux. Dans le cas contraire, le volet serait fixé de travers, ce qui risquerait de gêner ses mouvements.

 

Dans un premier temps, il faudra ajuster les coulisses à la hauteur de la fenêtre, c'est-à-dire les recouper en cas de besoin. Si vous avez opté pour la motorisation, il faudra prévoir le passage du câble électrique. Cela pourra nécessiter de percer un trou dans le cadre (bati) de la fenêtre.

 

La mise en place du volet roulant demande beaucoup de précision dans l'ajustement : il est important que le système soit bien vertical, et qu'aucun interstice ne subsiste.

 

Il faut bien isoler le caisson du volet roulant, d’un point de vue acoustique et thermique.

 

Le raccordement électrique est une opération délicate, à toujours effectuer après avoir coupé l'alimentation de votre logement. Un électricien est à même d'effectuer cette installation en toute sécurité.

 

Coté démarche, il faudra vous assurer que les volets roulants que vous allez faire poser sont conformes aux règles d’urbanisme de votre localité, en déposant une déclaration préalable de travaux.

 

Il est recommandé de faire appel à un professionnel, qui effectuera une pose de volet roulant soignée, garantissant ainsi de bonnes isolations thermiques et acoustique et une bonne luminosité.

 

 

 

Ils parlent de nous