icon-information icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-googleplus icon-linkedin icon-document icon-download icon-search icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-check-contour icon-circle-arrow-left icon-circle-arrow-right
3000 artisans qualifiés en France
36 conseillers à votre service
Respect de vos données personnelles Respect de vos données
Gratuit et sans engagement

Je définis mon projet de travaux

Un conseiller me rappelle

Des artisans qualifiés me contactent sous 48h

Je reçois jusqu'à 4 devis détaillés

Ils ont testé


Le bruit est souvent vécu comme une vraie nuisance, dont se plaint environ un Français sur deux. Bruits de voisinage, voisins qui parlent… Les nuisances peuvent être quotidiennes.

 

Heureusement, il est possible de s'en protéger, pour retrouver sa sérénité. L'isolation phonique de votre logement est une solution. Cette isolation peut protéger à la fois des bruits provenant de l'extérieur (route, passage d'un avion,…) et de l'intérieur, comme les bruits venant d'une pièce attenante, d'autres étages, ou encore des installations comme une chaudière.

 

Vous souhaitez réaliser l'isolation acoustique de votre logement ? Suivez notre guide pour définir vos besoins et choisir la solution adaptée, pour réussir votre isolation ! Homly You vous guide dans votre recherche d'artisans, près de chez vous, pour concrétiser votre projet. Pour obtenir gratuitement jusqu’à 4 devis, complétez notre formulaire !

 

 

Bien diagnostiquer les besoins en isolation phonique, en neuf ou en rénovation

 

Dès la construction d'une maison, il est possible – et même très souhaitable - d'anticiper la mise en place de l'isolation phonique.

 

En effet, il est beaucoup plus simple de penser une maison où les bruits gênants seront atténués lors de la conception, que d’insonoriser un logement qui n’a pas été conçu en intégrant la problématique du bruit.

 

Au-delà des choix des matériaux isolants, la structure elle-même de la construction joue un rôle, car les bruits peuvent se propager le long de certains éléments qui les canalisent (barres de métal, etc.). N'hésitez pas à faire appel à un professionnel compétent : vous bénéficierez ainsi d'une bonne insonorisation, efficace année après année.

Le bruit peut se transmettre de deux façons principales :

 

  • Par voie aérienne : voix humaines, passage d'avion, télévision,...
  • Par transmission dans les matériaux (bruits d'impact) : bruits de pas, frottements de meubles,…

 

Cela signifie qu'il vous faudra déterminer, en fonction de la source du bruit et des caractéristiques de votre logement, les éléments pour lesquels réaliser une isolation phonique. Selon les cas, vous pourrez être en situation de devoir isoler :

  • le toit (combles) ;
  • les plafonds ;
  • les murs extérieurs ;
  • les murs intérieurs ;
  • les portes et fenêtres ;
  • le sol.

 

Trouver les éléments qui laissent passer ou canalisent le bruit n'est pas toujours intuitif, car les bruits peuvent se transmettre le long de certains éléments, comme les parois verticales, pour rejoindre par exemple un étage inférieur. Un acousticien peut réaliser un diagnostic complet de votre logement, afin de prioriser les éléments à isoler. Son intervention vous assurera par la suite des travaux d'isolation phonique efficaces.

 

Comment réussir des travaux d'isolation phonique ?

 

Plusieurs solutions existent pour réaliser l'isolation phonique de vos murs, avec des degrés de performance variables. On peut souvent effectuer :

 

  • la pose d'un doublage sur ossature métallique ;
  • la pose d'un isolant contre lequel sera montée une contre-cloison ;
  • la pose de plaques phoniques ;
  • l'application d'une peinture anti-bruit.

 

Un spécialiste sera à même de vous renseigner sur la solution la plus adaptée à votre logement, votre budget et vos objectifs.

Les bruits en provenance d'un plafond sont souvent pénibles, et tendent à se propager dans les murs. Une solution peut être la pose d'un faux-plafond, contenant un isolant fibreux.

 

Attention, prévoyez qu'une telle isolation phonique de plafond aura pour contrepartie une perte de hauteur d'une douzaine de centimètres.

Si votre logement est équipé d'anciennes fenêtres, le bruit peut les traverser pour entrer dans votre logement. Différents types de vitrages isolants existent sur le marché : n'hésitez pas à faire appel à un spécialiste, qui saura vous aiguiller dans votre choix, et vous assurer une pose étanche de nouvelles fenêtres, plus performantes. Le classement Acotherm (AC) donne des informations sur l'isolation phonique : AC4 est le plus performant.

 

Des solutions complémentaires pour optimiser l'isolation acoustique

 

Les entrées d'air sont essentielles dans un logement, car elles permettent le renouvellement de l'air. Cependant, le bruit circule facilement là où l'air passe. Une solution d'isolation phonique existe : les entrées d'air acoustiques. Ces systèmes contribueront à vous protéger des bruits extérieurs.

 

Vous disposez d'une pièce trop petite pour effectuer des travaux d'isolation ? Il vous faudra alors peut-être recourir à des astuces pour limiter les nuisances sonores.

 

Si votre sol est en carrelage, que votre maison est récente, vous subissez sûrement une résonance (écho) dans votre logement. Pensez à installer des meubles pour couvrir les murs, des doubles rideaux épais aux fenêtres, voire du tissu molletonné tendu contre les murs.

 

Vous ne pouvez pas effectuer des travaux d'isolation phonique au niveau de votre parquet ? Une solution provisoire, comme la pose d'une moquette épaisse ou d'un tapis, limitera la transmission sonore.

 

Vous pouvez aussi vous équiper d'électroménager silencieux (réfrigérateur, aspirateur, lave-vaisselle, etc.). Pour cela, vérifiez sur la notice que le niveau sonore, en décibels (dB), n'est pas trop élevé. Par exemple, un lave-linge ne doit pas dépasser 65 dB en phase d'essorage. Vous ne souhaitez pas engager des frais en renouvelant votre équipement ? Vous pouvez alors opter pour des patins anti-vibration, à placer sous l'appareil.

 

Pour trouver gratuitement des professionnels acousticiens, spécialisés dans la réduction des nuisances sonores, et comparer jusqu’à 4 devis d’isolation phonique, complétez dès à présent notre court formulaire !

 

 

 

 

Vous cherchez des artisans pour vos travaux d’isolation phonique ?

Nos pros proposent d’autres services susceptibles de vous intéresser :

Ils parlent de nous