icon-information icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-googleplus icon-linkedin icon-document icon-download icon-search icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-check-contour icon-circle-arrow-left icon-circle-arrow-right
3000 artisans qualifiés en France
36 conseillers à votre service
Respect de vos données personnelles Respect de vos données
Gratuit et sans engagement

Je définis mon projet de travaux

Un conseiller me rappelle

Des artisans qualifiés me contactent sous 48h

Je reçois jusqu'à 4 devis détaillés

Ils ont testé


Près de la moitié des Français estiment que les nuisances sonores sont source de stress, tandis qu'un foyer sur cinq aurait besoin de petits travaux pour améliorer l'isolation thermique.

 

Vous souhaitez réaliser une isolation qui optimise à la fois la température de votre foyer, tout en limitant les nuisances sonores ? Grâce à des matériaux polyvalents, nous n'avez plus besoin de choisir. L'isolation thermo-acoustique est une solution deux-en-un adaptée à vos besoins. Elle combine en effet isolation thermique, et isolation acoustique (phonique).

 

Suivez notre guide pour découvrir les matériaux, leur coût et leurs exigences, afin de réussir votre projet !

 

Vous voulez optimiser votre confort thermique tout en réduisant les nuisances sonores dans votre logement ? Homly You vous aide à trouver en quelques clics les meilleurs artisans, près de chez vous, pour concrétiser votre projet. Pour obtenir gratuitement jusqu’à 4 devis, complétez notre formulaire !

 

 

Bien choisir ses matériaux pour l'isolation thermique et acoustique

 

Pour faire des économies tout en bénéficiant d'un confort de vie maximal, il est essentiel de réussir son choix technique d'isolation thermo-acoustique. Découvrez comment préciser vos besoins et choisir vos matériaux.

 

Les pertes de chaleur dues à des problèmes d'isolation concernent souvent majoritairement le toit, suivi des murs et des sols, et enfin des portes.

 

Il est possible que vous ayez besoin de réaliser une isolation uniquement acoustique à certains endroits, et une isolation à la fois thermique et acoustique à d'autres.

Les nuisances phoniques existent sous deux formes, qui déterminent vos besoins :

 

  • les bruits aériens, qui font vibrer l'air et traversent les portes et les murs : musique, voix, télévision,… Ces nuisances peuvent venir de l'extérieur (avion, route), entrer par les défauts d'étanchéité à l'air des façades, les fenêtres, du toit ou des ouvertures.

 

  • les bruits d'impact, qui se transmettent dans les solides comme les murs ou les sols : bruits de pas, de meubles, etc.

Vos besoins en isolation dépendent des éléments que vous souhaitez isoler. Afin de déterminer le degré d'isolation de certains éléments, par exemple vos murs, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel. Il vous permettra d'élaborer une stratégie en ciblant vos besoins. Un acousticien, notamment, saura effectuer un diagnostic phonique complet de votre logement.

 

 

La majorité des isolants thermiques sont aussi des isolants acoustiques mais certains sont plus adaptés aux bruits d’impact (liège, mousse composite de polyuréthane) et d’autres aux bruits aériens (ouate de cellulose projetée humide, laine minérale).

Le coût de ces matériaux varie, en ordre de grandeur, entre 10 et 20 euros/m², en fonction du type de produit et de ses performances thermiques. 

 

En revanche, les isolants rigides, comme les polystyrènes extrudés et expansés, le polyuréthane rigide, ou de façon générale les isolants minces, ne sont pas favorables à l'isolation phonique.

 

Sachez aussi que le choix du matériau seul ne suffit pas à garantir une bonne isolation thermique et acoustique : comme pour le chauffage avec les ponts thermiques, il existe des ponts phoniques, souvent difficiles à traiter si on applique pas les bonnes méthodes de réalisation. Les choix relatifs à l'assemblage des matériaux sont donc essentiels.

 

Des solutions pour réussir votre isolation

 

Pour isoler un plancher, vous pouvez réaliser une isolation par en-dessous, en faisant installer isolant comme de la laine minérale contre une plaque de plâtre. Il est aussi possible aussi d’agir sur la face supérieure en installant des sous-couches phoniques sous les sols ou chapes. Les sols en PVC ont énormément progressé sur ce point ces dernières années avec une limitation de la transmission du bruit d’impact à la source. 

Dans tous les cas, la performance de l'isolation thermique et acoustique dépendra des qualités des matériaux choisis. Pour cela, il est notamment important de chercher, sur les étiquettes des matériaux, les informations sur la résistance thermique. Un spécialiste pourra vous guider dans votre choix. Le mode de fixation est également primordial: il faut utiliser des suspentes anti-vibratiles pour avoir un effet optimal.

 

Pour isoler un sol de façon thermo-acoustique, il est possible de disposer, sur le plancher maçonné : un isolant anti vibratile, surmonté d'un film polyane et d'une chape flottante comportant un treillis soudé, en traitant bien la jonction avec les murs.

 

Pour isoler un mur, une solution peut être de mettre en place un isolant de type laine minérale, couvert de plaques de plâtres, avec des systèmes de fixation antivibratiles. La solution dépendra de la planéité du mur.

 

Pour isoler vos fenêtres, vous pouvez miser sur le double vitrage pour l'isolation thermique, couplé à des verres asymétriques qui permettront d’obtenir une bonne isolation phonique. Il y a aussi le triple vitrage, idéalement avec un verre asymétrique aussi. Renseignez-vous sur les caractéristiques des vitrages auprès d'un professionnel.

A noter : l’efficacité acoustique de la fenêtre est surtout lié à sa bonne étanchéité à l’air, et l'idéal est donc éviter d’avoir à percer des grilles de ventilation dans le chassis. Donc pour une performance optimale (acoustique et thermique), il faut aussi une VMC double flux !

 

La réussite de votre isolation thermique et acoustique dépend de la qualité des matériaux, mais aussi de la bonne adéquation entre leur choix, leur pose et les caractéristiques de votre logement.

 

Par ailleurs, pour améliorer le confort de votre logement, notamment sur le plan thermique, pensez aussi à vérifier l'efficacité de votre ventilation. 

La ventilation est une passerelle pour l’air, nécessaire mais pouvant provoquer de l’inconfort thermique et des nuisances sonores et olfactives.

 

Il existe plusieurs moyens de traiter la ventilation en cas de nuisances :

 

  • changer de système pour une ventilation double flux qui en plus d’améliorer votre confort thermique et de réduire vos consommations de chauffage et de climatisation, filtrera l’air et donc les bruits et les odeurs.
  • isoler les gaines de ventilations pour éviter la réverbération des bruits
  • faire poser des grilles d'aeration anti-bruit

Diverses aides, tels que le crédit d'impôt transition énergétique existent en faveur des économies d'énergie. Il concerne les travaux permettant d'atteindre un certain niveau d'isolation thermique, et permet d’économiser 30% sur un plafond de travaux d’isolation éligibles de 16000 euros. Un artisan spécialisé RGE pourra également vous guider pour minimiser le coût de votre projet. Dans tous les cas il faut s’adresser à un artisan RGE pour en bénéficier.

 

Pour obtenir plusieurs devis pour vos travaux d’isolation thermo-acoustique, faites-confiance au sérieux des artisans Homly You :

 

 

Vous cherchez un pro pour réaliser votre isolation thermo-acoustique ?

Nos artisans proposent d’autres services susceptibles de vous intéresser :

Ils parlent de nous