icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Rénover son chez soi : les aides pour améliorer votre budget… et votre confort !

Lorsque l’on entreprend des travaux de rénovation, intégrer la dimension énergétique permet de réaliser des économies substantielles, car de nombreuses aides existent et permettent d’alléger la facture… Mais voilà, l’éventail des aides aux travaux est si large qu’il est parfois difficile de s’y retrouver ! Pas de panique, nous dressons pour vous un panorama afin que vous puissiez identifier celles dont vous pouvez bénéficier.

Toutes les aides pour vos travaux de rénovation

Intégrer la dimension énergétique dans ses travaux de rénovation : pourquoi c’est malin ?

 

Travaux sur votre toiture, vos fenêtres, vos murs, remplacement du système de chauffage…  Vous êtes éligibles à certaines aides financières, à condition de respecter certains critères qui répondent à des objectifs de réduction de la consommation énergétique de votre logement. Au-delà de ces aides, qui vous permettront d’alléger votre budget travaux, ces travaux feront diminuer vos factures d’énergie, augmenteront la valeur de votre logement, et amélioreront sensiblement votre confort au quotidien.

 

Une opération quadruplement gagnante donc, sans compter le fait qu’en plus de faire du bien à votre porte-monnaie, vous ferez également du bien à la planète en réduisant vos émissions de gaz à effet de serre, principal responsable du réchauffement climatique !

 

 

Rénovation énergétique : le panorama des différentes aides existantes

 

CITE, Eco-PTZ, CEE : derrière ces acronymes se cachent des incitations financières à investiguer avant de se lancer !

 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est, comme son nom l’indique, un abattement fiscal auquel vous pouvez prétendre sans critère de revenus, dès lors que vous réalisez des travaux de rénovation énergétique dans votre logement principal et qu'il a été construit il y a plus de 2 ans. Vos travaux doivent répondre à certaines conditions (notamment les performances du matériel utilisé et l’installation par un professionnel RGE).

 

Le taux de l’abattement est de 30% du montant des travaux et le montant des dépenses est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune, avec majoration de 400 €  par personne à charge. Avec par exemple jusqu’à 5333 € de crédit d’impôts pour un couple sans enfant effectuant des travaux, cela représente une économie non négligeable !

 

En savoir plus sur le CITE

Vous pouvez bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro lorsque vous réalisez des travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre logement principal, si celui-ci a été achevé avant le 1er janvier 1990, et ce sans aucune condition de ressources particulière.
 

L’Eco-PTZ est envisageable dans le cas d’un bouquet de travaux, de la réhabilitation d’un système d’assainissement non collectif, ou pour des travaux permettant d'atteindre une performance énergétique globale minimale.

 

Celui est plafonné à un montant maximum de 30 000 € avec une durée de remboursement fixée à 10 ans - 15ans pour certaines catégories de travaux, remboursable sans intérêts.

 

En savoir plus sur l’Eco-PTZ

Réaliser des travaux de rénovation énergétique dans un logement ancien représente souvent un investissement important, c’est pourquoi la TVA pour cette nature de travaux a été réduite à 5,5%.

 

Ce taux s’applique aux lots énergétiques de vos travaux, pour tout logement principal ou secondaire achevé depuis plus de 2 ans et ce que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant.

L’Agence Nationale de L’Amélioration de l’Habitat propose, dans le cadre de son programme «Habiter Mieux »  (également ASE, pour Aide Solidarité Ecologique), des aides financières pour accompagner les propriétaires occupants ou bailleurs dans leur projets de rénovation thermique.
 

Le montant de cette aide représente 10% du prix des travaux, plafonné à 2000 € pour les foyers dits  « très modestes » et à 1600 € pour les foyers dits « modestes ». En ce qui concerne les propriétaires bailleurs, cette aide est plafonnée à 1500 €.

 

http://www.anah.fr/

Dans le cadre d’un pacte d’effort d’économies d’énergie avec l’Etat, les fournisseurs d’énergies se sont engagés à financer une partie des dépenses liées à la rénovation énergétique de votre habitation, sous certaines conditions d’éligibilité.
 

Cela prend la forme de subventions - plus ou moins intéressantes en fonction des opérateurs - que l’on regroupe sous le terme de Certificat d’Economie d’Energie. En fonction des travaux que vous réalisez, leur montant peut représenter quelques centaines d’euros, mais leur principal intérêt est de pouvoir accéder facilement, via le professionnel qui réalise le chantier, à des offres de financement à des taux très attractifs.

 

Vous êtes locataire ou propriétaire et retraité, vous pouvez bénéficier de l’aide de la caisse de retraite quel que soit votre régime de retraite. Cette aide s’applique aux travaux de rénovation énergétique et aux travaux d’accessibilité. En fonction du montant des travaux réalisés et de vos revenus, le montant de l’aide sera déterminé.

 

Pour être éligibles à cette aide, les travaux doivent être effectués dans votre résidence principale. Notez également que vos ressources doivent être inférieures à un montant fixé par votre caisse de retraite : rapprochez-vous de votre caisse de retraite pour connaitre l’ensemble des modalités !

La Caisse d’Allocations Familiales peut vous accorder un prêt pour financer la rénovation de votre logement principal que vous soyez propriétaire ou locataire, sans conditions de ressources. Pour cela, deux critères à remplir : résider en France et percevoir au moins une prestation familiale de la Caf.
 

Ce prêt n’est pas négligeable puisqu’il peut représenter jusqu’à 80% du montant total des travaux réalisés (dans la limite de 1 067,14 €), et que son taux n’est que de 1%.

 

A noter : les personnes qui perçoivent uniquement l’APL (aide personnalisée au logement), l’ALS (allocation logement social), l’AAH (allocation adultes handicapés) ou le RSA (revenu de solidarité active), ne peuvent en bénéficier.

Même si ce n’est pas une aide directe pour financer vos travaux, le compte épargne CO2 est une initiative maline et citoyenne que l’on avait envie de partager avec vous ! Le principe est simple : dès lors que vous limitez vos émissions de CO2, vous êtes récompensés pour vos efforts.
 

En renseignant vos travaux de rénovation énergétique sur le site de l’initiative, celui-ci calculera la réduction de vos émissions de gaz à effet de serre, et la traduira en « Kg de CO2 », sur votre compte épargne. Grâce à cette monnaie vous pourrez ensuite acheter des équipements moins énergivores, plus respectueux de l’environnement ou bien les revendre...

 

www.compteepargneco2.com

 
A noter : le cumul de ces aides n’est pas toujours possible. De plus, pour en bénéficier, les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE, Reconnu Garant de l’Environnement.

 

 

 

Pour ne rater aucune opportunité de financement…

 

En plus de ces dispositifs mis en place au niveau national, une multitude d’aides existent au niveau régional, départemental et même local : les lister ici serait impossible. Par contre, notre partenaire Point.P a développé aides aux travaux, un simulateur qui vous permet de voir les aides existantes en fonction de votre code postal et des travaux que vous projetez de réaliser.

 

Avec 2 000 aides financières et fiscales  répertoriées et régulièrement mises à jour, toutes les conditions d’éligibilité, tous les documents officiels associés existants, tous les liens vers les sites officiels des collectivités, c’est un outil plutôt très malin pour optimiser votre budget travaux !

 

 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Votre adresse e-mail est communiquée uniquement à HOMLY YOU pour recevoir la newsletter HOMLY MAG. Conformément aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés », vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition sur les données personnelles vous concernant que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à : service@homly-you.com

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est le premier site français à proposer une mise en relation de qualité avec les meilleurs professionnels du bâtiment. Nous mettons pour vous à portée de clic une grande variété d’experts indépendants et spécialistes dans leur domaine.

Et nous vous aidons à sélectionner le profil d’artisan qui correspond le mieux à vos besoins !