icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Do you speak menuisier ?

Vous êtes en pleine rénovation et vous rêvez de vous offrir des fenêtres, des portes, une terrasse, un escalier…  sur-mesure, qui soient d’excellente qualité ? Pas de doute à avoir, pour concrétiser vos envies, vous devez faire appel à un menuisier qui fera du bois l’atout charme de votre maison ! Un professionnel aux multiples talents… qui utilise un langage bien à lui. On vous aide à le décoder. 

Tout savoir sur le métier de menuisier

Plongée dans l’univers des menuisiers

 

Qu’elles soient extérieures ou intérieures, on appelle traditionnellement « menuiseries » les ouvrages en bois de « petites » dimensions (en opposition aux charpentes, par exemple) qui habillent et ferment une construction.

 

Portes, fenêtres, escaliers, volets, placards, voire même meubles sur-mesure : le bois est le matériau de prédilection du menuisier ! Si le travail d’un autre matériau, comme le métal par exemple, est requis, un autre artisan (ici le serrurier) entrera en scène.

 

Le bois, matériau du menuisier

 

Pour déployer tout son savoir-faire, le menuisier utilise des outils extrêmement variés, pour certains très anciens. Ceux-ci sont à l’origine d’un vocabulaire professionnel particulièrement fourni : on vous indique quelques-uns des mots à connaître.  

 

 

On me parle des huisseries… qu’est-ce qui se cache derrière ce terme ?

 

Pas de panique, vous n’êtes pas en train de vous faire assigner ! Les huisseries, incontournables dans une construction, sont l’apanage des menuisiers. Ce sont tout simplement les éléments qui forment l’encadrement et les ouvrants des portes et des fenêtres. Ils sont généralement en bois, en pvc ou en métal. On appelle « dormant » la partie de menuiserie fixe (l’encadrement d’une fenêtre par exemple). Par opposition, l’ouvrant en constitue la partie mobile.

 

Les huisseries, ou l’apanage des menuisiers

 

 

Que trouve-t-on dans la malette d’un menuisier ?

 

Le menuisier manie de nombreux outils adaptés à chaque étape de la fabrication et de la mise en place des pièces qu’il conçoit : le traçage et la mesure, le sciage, la frappe, le rabotage du bois, le façonnage… On fait le point.

 

> Le traçage et la mesure

Le menuisier effectue un travail de haute précision qui implique de savoir prendre des mesures de façon très rigoureuse. Pour cela, il utilise des équerres, des compas, des niveaux, mais aussi le trusquin, un outil indispensable pour tracer des lignes parallèles.

 

Menuiserie et trusquin, pour des lignes parallèles

 

 

> Le sciage

Il existe bien plus de sortes de scies que l’on ne pourrait le croire ! Le menuisier passe de l’une à l’autre en fonction des besoins. Dans la grande famille des scies, voici les noms que vous pourriez entendre :

 

  • la scie égoïne, utilisée pour les grosses découpes,
  • la scie sauteuse, facile d’utilisation et qui permet des coupes droites et courbes,
  • la scie circulaire pour des coupes rectilignes, plus nettes et précises qu’avec une scie sauteuse,
  • la scie à dos réputée pour ses découpes nettes, dans le cas de matériaux de faible épaisseur,
  • la scie à guichet pour les découpes fines et le suivi des tracés,
  • la scie à chantourner pour les découpes très précises et non rectilignes,
  • la scie japonaise particulièrement pratique pour accéder aux endroits difficiles,
  • ou encore la scie à métaux utilisée – vous l’aurez deviné, pour les métaux !

 

> La frappe

Pour assembler des pièces, il faut parfois les frapper. Le menuisier se sert pour cela d’un marteau, mais aussi d’une massette (une petite masse qui sert souvent à frapper sur un autre outil) ou d’un maillet, une sorte de marteau à 2 têtes (en bois, en cuir, en plastique ou en caoutchouc) nécessaire pour l’assemblage des pièces de bois.

 

> Quels sont les outils spécifiques au travail du bois ?

À l’origine, le menuisier est un expert du bois. Autre spécialiste du bois : l’ébéniste, qui travaille lui davantage le mobilier. Des métiers qui impliquent l’utilisation de nombreux outils et techniques. Voici une sélection de mots que votre menuisier et surtout votre ébéniste sont susceptibles d’utiliser.

 

  • La râpe et la lime : elles permettent de dégrossir une forme ou d’élargir une ouverture. 

 

  • La bédane : proche du ciseau à bois, cet outil est très utile pour ciseler précisément une pièce de bois.

 

  • Le rabot : le menuisier manie le rabot pour aplanir et unifier une pièce de bois. Il la rabote, tout simplement ! Mais en réalité, ce n’est pas si simple que cela, car il existe toutes sortes de rabots selon l’utilisation à laquelle on le destine : la varlope, le riflard, le rabot à recaler, le rabot à feuillurer, le bouvet… Bienvenue dans le monde poétique de la menuiserie !

 

  • Le tarabiscot : vous connaissez le verbe « tarabiscoter » ? Et bien il provient du tarabiscot, l’outil indispensable pour creuser des rainures et fignoler des moulures.

 

Outil-clé du menuisier : le tarabiscot

 

 
  • Le racloir : il permet de retirer des copeaux très fins. Il peut également être utilisé pour retirer des traces de colle.

 

  • Le vilebrequin : c’est un outil dont le menuisier se sert pour percer des trous dans le bois.

 

  • La défonceuse : cette machine électroportative est notamment utilisée pour creuser des pièces de bois ou réaliser des moulures.

 

 

Et quand les professionnels du bois passent à l’action ? Voici quelques mots de pro pour impressionner vos artisans...

 

> L’affleurage, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une étape fréquente dans le travail du bois. Elle consiste à enlever de la matière en trop afin de pouvoir passer ensuite au ponçage de finition.

 

> Bouche-porer, que signifie ce verbe étrange ?

Cela signifie tout simplement boucher les pores du bois ! L’objectif ? Obtenir une surface parfaitement lisse.

 

> Le chantournage, en quoi ça consiste ?

Vous avez découvert plus haut ce qu’était une scie à chantourner ? Ce bien joli mot désigne justement l’action de scier une pièce de bois de façon non rectiligne. Cela permet donc de façonner des courbes rentrantes ou sortantes, notamment pour réaliser les formes décoratives d’un mobilier.

 

Menuiserie : savez-vous ce qu’est le chantournage ?

 

 

> L’éclaircissage, pour quoi faire ?

C’est une phase très délicate ! L’action consiste à égaliser le vernis à l’aide d’un tampon. 

 

> La technique du placage…

Aucun lien avec le rugby ! En ébénisterie et en menuiserie, le placage consiste à appliquer des feuilles de bois collées sur un assemblage de menuiserie. Historiquement, les feuilles de bois étaient généralement des bois plus nobles que ceux utilisés pour la fabrication du meuble.

 

> A quelle action fait référence le mot « réchampir » ?

Le menuisier réchampit lorsqu’il peint d’une autre couleur ou patine un élément de bois pour le faire ressortir. Pour cela, il utilise généralement une patine à ombrer ou patine à réchampir.

 

> Le bornoyage, pourquoi est-ce essentiel ?

Le bornoyage est un contrôle visuel qui vise à vérifier qu’une pièce de bois est bien plane. Il s’effectue généralement à l’aide de 2 règles.

 

Vous le voyez, la menuiserie est un métier ancestral, soutenu par un vocabulaire précis. Vous connaissez maintenant les mots essentiels pour échanger sereinement avec votre menuisier ! Il n’y a plus qu’à trouver le bon pro de votre région, pour vous aider dans tous vos projets bois.

 

 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Votre adresse e-mail est communiquée uniquement à HOMLY YOU pour recevoir la newsletter HOMLY MAG. Conformément aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés », vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition sur les données personnelles vous concernant que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à : service@homly-you.com

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est le premier site français à proposer une mise en relation de qualité avec les meilleurs professionnels du bâtiment. Nous mettons pour vous à portée de clic une grande variété d’experts indépendants et spécialistes dans leur domaine.

Et nous vous aidons à sélectionner le profil d’artisan qui correspond le mieux à vos besoins !