icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Comprendre les économies (d’énergie) réalisées avec l’installation d’une chaudière à condensation

La chaudière à condensation, c’est LA star actuelle des chaudières fonctionnant au gaz. D’ici quelques temps, elle pourrait bien remplacer complètement les anciennes générations. D’où vient donc cet engouement ? Est-il justifié ? Quand on regarde du côté des bénéfices pour la planète et pour votre facture d’énergie, on est tenté de dire un grand « oui » ! Afin de mieux comprendre pourquoi, voici un décryptage de son fonctionnement et de ses avantages, en infographie.

La chaudière a condensation en infographie

La chaudière à condensation, une amie qui vous veut du bien

 

Sa mission est de répondre à l’ensemble de vos besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire. Mais au-delà de ce confort thermique, l’installation d’une chaudière à condensation a d’autres atouts de taille : elle rime avec économies d’énergie et performance !

 

Avantages de la chaudière à condensation

 

Bon à savoir !

 

> L’ETAS est une mesure qui évalue l’effet des conditions climatiques saisonnières sur le rendement d’un système de chauffage : plus elle est élevée, plus le système est performant.

 

> Une ETAS supérieure ou égale à 90 % peut ouvrir l’éligibilité à certaines aides financières (crédit d’impôt pour la transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, TVA réduite à 5,5 %, certificats d’économies d’énergie…) : de quoi alléger la facture si vous procédez à l’installation d’une chaudière à condensation !

 

> Découvrez les aides pour financer l’installation d’une chaudière à condensation

 

Depuis l’entrée en vigueur d’une directive européenne sur l’efficacité énergétique en 2015, seules les chaudières dont l’ETAS est égale ou supérieure à 86 % peuvent être mises sur le marché par les fabricants. Les chaudières à condensation éclipsent donc les anciennes générations d’appareils.

Une dérogation toutefois : pour les appartements raccordés à un conduit de fumée collectif non adapté à une chaudière à condensation.

 

 

Quel est le secret de la chaudière à condensation ?

 

Pour comprendre pourquoi la chaudière à condensation est si performante, il faut aller chercher du côté de… son fonctionnement. Tout simplement !

 

 Fonctionnement simplifié d'une chaudière à condensation

 

L’info en +

 

Si la chaudière à condensation est aussi performante, c’est aussi grâce à… sa régulation embarquée, qui permet au brûleur de moduler sa puissance pour s’adapter à vos besoins en chauffage. Résultat : finis les cycles courts et hachés qui dégradent le rendement de votre appareil !

 

 

L’installation d’une chaudière à condensation : ce qu’il faut savoir

 

Afin de ne pas oublier l’essentiel, voici une brève check-list en image, détaillée juste en dessous :

 Installation d'une chaudière à condensation : les points de vigilance

 

Si ce n’est pas le cas, demandez votre raccordement auprès de GRDF

1/ À votre habitation

> Chaudière murale : idéale pour libérer l’espace au sol dans les petits espaces

>Chaudière au sol : idéale si vous avez un garage, un sous-sol ou une buanderie et si vos besoins thermiques sont importants

 

2/ À vos besoins thermiques

Votre installateur vous aidera à bien dimensionner la puissance nécessaire pour votre chaudière.

 

3/ À vos émetteurs de chauffage

Pour que la chaudière atteigne les performances souhaitées, elle doit être couplée à des émetteurs basse température : plancher chauffant, radiateurs à chaleur douce…

Si votre logement est équipé d’anciens appareils (des radiateurs en fonte par exemple), il faudra les changer.

> Il met votre installation en place dans les règles de l’art

 

> Il vous délivre un certificat de conformité qui atteste de la sécurité de l’installation

 

> Si votre logement n’était pas raccordé au gaz auparavant, vous devez remettre ce certificat au technicien GRDF qui vient mettre en service votre installation : c’est obligatoire ! Si vous aviez déjà le gaz chez vous, l’installateur pourra directement mettre en marche votre chaudière.

En maison comme en appartement, un système d’évacuation des fumées spécifique doit être mis en place pour résister à l’humidité générée par la condensation et à la corrosion liée à l’acidité des condensats. Il existe plusieurs modes d’évacuation :

 

> Le « tubage inox » du conduit d’évacuation

 

  • Le principe ? On double un conduit existant avec un conduit en inox pour le renforcer et éviter la corrosion.

 

  • Pour quoi ? Les logements qui disposent déjà d’un conduit de fumée (qui, bien sûr, peut être adapté).

 

 

> La ventouse plastique résistante

 

  • Le principe ? La chaudière est dotée de deux conduits concentriques qui donnent sur l’extérieur : un qui fait entrer l’air nécessaire au fonctionnement de l’appareil, un pour évacuer les produits de combustion. Avec ce système, la chaudière est étanche et peut s’installer partout, même dans un placard.

 

  • Pour quoi ? Les petits espaces, les appartements dont le conduit de fumée collectif n’est pas adapté à une chaudière à condensation (à condition que le syndic accepte l’installation de la ventouse en façade)

 

  • A noter : une ventouse suppose une percée dans la façade et donc l’obtention d’une autorisation de travaux des services d’urbanisme de votre commune.

 

 

Il faut aussi prévoir l’évacuation des condensats, en raccordant la chaudière et la base du conduit de fumée au réseau des eaux usées, en un point où il y a un certain débit d’eau.

Que votre chaudière se trouve dans la cuisine, la buanderie ou même un local technique, prêtez une attention toute particulière à la ventilation afin de prévenir les risques liés aux éventuelles fuites de monoxyde de carbone.

 

C’est décidé, vous voulez remplacer votre ancienne chaudière par un modèle plus performant comme la chaudière à condensation ? Vous recherchez un installateur qualifié pour mettre en place le système chez vous ? Homly You vous aide à trouver un professionnel près de chez vous.

 

 

 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Homly You traite vos données pour vous envoyer ses newletters. Consultez la rubrique « Vos données et vos droits » pour en savoir plus.

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est une marque de service du groupe Saint-Gobain, leader mondial de l’habitat.

Notre ambition : vous permettre de concrétiser votre envie d’un logement plus conforme à vos besoins et à vos inspirations… en toute simplicité !

Mise en relation avec des professionnels qualifiés, accompagnement personnalisé tout au long de votre projet, services sur mesure : nous vous proposons toute une gamme de solutions pensées pour répondre à vos besoins.