icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Et si vous vous aménagiez une cave à vin ?

Comme pas mal de Français, vous dégustez du vin de temps en temps et aimeriez pouvoir conserver vos bouteilles dans un lieu adapté. Et si vous disposiez de votre propre cave à vin ? Un rêve qui est aujourd’hui accessible, même pour les citadins qui ne possèdent pas de véritable cave en sous-sol. Vous êtes décidés ? Sachez qu’aménager sa cave à vin suppose de mettre en place un espace de stockage performant qui permette la conservation des bouteilles dans les meilleures conditions, tout en optimisant un espace qui est parfois restreint. Un projet qui se prépare donc en amont, afin de concevoir la solution la plus appropriée. On fait le point pour vous. 

Installer une cave à vin chez soi

Les 5 paramètres à connaître sur une cave à vin

 

Collectionneurs ou simples amateurs de bons vins, tous ceux qui désirent se lancer dans l’aménagement d’une cave à vin chez eux se doivent de connaître a minima les 5 critères d’une cave performante.

 

  • La température : elle oscille entre 10 et 15 degrés et doit rester constante.

 

  • L’humidité, ou ce que les connaisseurs appellent l’hygrométrie : elle doit être assez élevée, de l’ordre de 70-75 % environ.

 

  • La lumière : les bouteilles de vin aiment l’obscurité… Un critère à bien prendre en compte pour ne pas les exposer ; préférez ainsi une ampoule douce, voire une bougie et empêchez la lumière d’entrer par un éventuel soupirail.

 

  • Les odeurs et l’aération : le vin est très sensible aux odeurs. La cuisine n’est donc pas le lieu le plus approprié pour votre stockage. Evitez également de stocker des produits odorants dans la cave. Enfin, une bonne aération est requise pour éviter les moisissures.

 

  • Les vibrations : hors de question d’installer votre cave à vin au-dessus d’une machine à laver ! Les vibrations perturbent en effet le processus de formation du dépôt dans la bouteille.

 

Bon à savoir

Les matériaux choisis pour votre cave à vin ont leur importance. Par exemple, la brique favorise l’humidité, ce qui joue en sa faveur ; à l’inverse, le PVC a tendance à attirer les odeurs et n’est donc pas recommandé.

 

 

La première question à se poser : quel usage vais-je faire de ma cave à vin ?

 

La conception de votre cave à vin dépend de l’usage que vous souhaitez en faire. Si vous cherchez simplement à conserver du vin à court terme, une petite cave de service produite clé-en-main pourra normalement suffire. Mais si vous désirez également faire vieillir du vin sur plusieurs mois ou plusieurs années, et stocker un nombre plus important de bouteilles, optez pour une cave dite de vieillissement, plus élaborée.

 

Bon à savoir

Tous les vins pouvant se conserver entre 10 et 15 degrés, il n’est pas nécessaire d’aménager une cave avec plusieurs degrés de température, une option très gourmande en énergie.

 

 

Pour votre cave à vin, quelle option correspond le mieux à votre situation ?

 

La cave enterrée préinstallée : une option envisageable si vous habitez une maison privative et que vous disposez d’un budget conséquent.

 

Des entreprises spécialisées offrent aujourd’hui de creuser directement sous votre logement une cave à vin de la dimension voulue. Rectangulaire ou cylindrique, généralement soutenues par une ossature en béton, elles recréent parfaitement les conditions d’une vraie cave et s’installent en quelques jours. Principal inconvénient : le budget associé (comptez entre 10 000 et 20 000 €).

A savoir : selon la surface de la cave, vous devrez faire une déclaration préalable auprès de votre mairie (pour une surface comprise entre 5 et 20 m²) voire demander un permis de construire (plus de 20 m², ou 40 m² si votre commune est dotée d’un Plan d’occupation des sols). 

 

L’aménagement d’un espace existant : une solution avantageuse si vous disposez d’un volume suffisant.

 

Vous êtes prêt à transformer un placard, une buanderie ou toute autre pièce en cave à vin, une solution accessible aux bricoleurs et peu onéreuse. C’est ici que le respect des 5 critères de conservation du vin entre en jeu. Si vous vous lancez dans cet aménagement sans l’aide d’un professionnel, vous devrez porter toute votre attention sur les systèmes d’isolation, de climatisation et d’humidification, ainsi que sur les matériaux utilisés.

 

Par exemple, si vous décidez d’aménager un box en cave à vin, le choix de l’isolant des murs est crucial : il doit être adapté au matériau de votre mur et sa mise en œuvre doit permettre la diffusion de la vapeur d’eau pour éviter toute condensation. Choisissez également l’endroit le plus frais possible, et le moins sujet aux variations de température. Pour vous assurer de tout faire dans les règles, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

 

 

L’achat d’une cave à vin clé-en-main

 

 Et si vous optiez pour une armoire à vin ?

 

De plus en plus répandues, ces caves à vin présentent l’avantage d’être conçues par des professionnels et de prendre peu de place, sauf si vous optez pour le grand format de « l’armoire à vin », plus onéreux. Elles ne nécessitent pas non plus de se lancer dans des travaux. Elles présentent enfin l’avantage d’être transportables si vous décidez de déménager.

 

 

Quelques conseils pour ranger vos bouteilles

 

  • Bannissez les cartons, absorbeurs d’humidité et d’odeurs.

 

  • Les casiers en bois sont bien adaptés, c’est d’ailleurs un mode de stockage très répandu.

 

  • Le b.a.-ba : prévoir des rangements adaptés afin que vos bouteilles soient allongées et non empilées les unes sur les autres, de sorte à favoriser l’aération et surtout l’homogénéité thermique autour de celles-ci. Dans l’idéal, une légère inclinaison est conseillée pour que le vin reste en contact avec le liège du bouchon, ce qui évite que celui-ci ne se dessèche et ne laisse entrer de l’air.  

 

 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Votre adresse e-mail est communiquée uniquement à HOMLY YOU pour recevoir la newsletter HOMLY MAG. Conformément aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés », vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition sur les données personnelles vous concernant que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à : service@homly-you.com

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est le premier site français à proposer une mise en relation de qualité avec les meilleurs professionnels du bâtiment. Nous mettons pour vous à portée de clic une grande variété d’experts indépendants et spécialistes dans leur domaine.

Et nous vous aidons à sélectionner le profil d’artisan qui correspond le mieux à vos besoins !