icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Robinet de cuisine : un choix à ne pas négliger !

Ça n’a l’air de rien, mais le choix d’un robinet de cuisine est loin d’être anodin ! Celui-ci doit à la fois vous offrir les fonctionnalités nécessaires pour répondre à vos besoins, mais aussi correspondre à vos attentes esthétiques. Mélangeur ou mitigeur ? Quel style pour mon robinet ? Quelles sont les normes à respecter ? On répond aux questions que vous pourriez vous poser !

Comment bien choisir son robinet de cuisine ?

Pour votre robinet, plutôt mélangeur ou mitigeur ?


Aussi connu sous le nom de robinet à deux têtes, le mélangeur est le modèle le plus traditionnel pour les robinets de cuisine. Il fonctionne, de façon très basique, grâce à deux poignées : une pour l’eau froide, une pour l’eau chaude, l’action sur chacune d’elles permettant de régler la température et le débit de l’eau.

 

Les mélangeurs peuvent être équipés de deux types de tête :

 

  • les têtes à clapet, fonctionnant grâce à un mécanisme d’ouverture et de fermeture par serrage des joints ;

 

  • les têtes à disque céramique, qui s’ouvrent et se ferment en un quart ou un demi-tour seulement.

 

Le modèle traditionnel : le mélangeur ou « robinet à deux têtes »

 

Ce type de robinet offre plusieurs avantages, parmi lesquels un prix très accessible dans les entrées de gamme, une grande variété de modèles et une certaine praticité lorsque vous souhaitez le remplacer ! En revanche, le principe même du mélangeur peut poser des problèmes fonctionnels, précisément parce qu’il faut faire les réglages de température et de débit !  

 

Beaucoup plus récent, le mitigeur permet de régler très facilement le débit et la température de l’eau, grâce à un levier unique, s’actionnant de haut en bas et de gauche à droite.

L’atout principal du système réside dans son ergonomie : lorsque vous êtes dans votre cuisine, avec généralement plusieurs choses à faire en même temps, vous pouvez d’une seule main manipuler votre robinet, sans risque de dommages collatéraux ! Cette option peut également vous aider à réaliser des économies : plus besoin de tâtonner en laissant couler l’eau pour trouver le réglage température-débit idéal.

 

Sachez que si le modèle classique du mitigeur reste le plus utilisé, il existe aussi d’autres variantes.

 

Pensons par exemple au mitigeur thermostatique. Davantage installé dans les douches de salles de bains, il peut tout à fait s’envisager dans une cuisine. Il fonctionne avec deux poignées, l’une permettant de régler précisément la température en degrés, l’autre correspondant au débit. Ce système possède un avantage notable en termes de simplicité d’utilisation : il suffit de prérégler la température souhaitée et d’incliner le manche du débit. Ainsi, l’eau arrive immédiatement à la bonne température, vous vous occupez uniquement du débit ! Vous évitez également les risques de brûlure, car on retrouve généralement une butée à 38 degrés. Ceci étant dit, vous pouvez aussi envisager cela avec un mitigeur classique, en installant une bague anti-brûlure.

 

Focus sur le mitigeur thermostatique à doubles poignées

 

Le mitigeur infrarouge, appelé également mitigeur électronique, est le modèle le plus élaboré. Le robinet fonctionne par détection de mouvements, en dessous du bec. Vous gagnerez ainsi un temps précieux lorsque vous cuisinez, en plus de faire des économies d’eau importantes ! En limitant le contact manuel avec les poignées, il évite également la prolifération des bactéries.

 

Notez cependant que son usage n’est pas forcément des plus pratiques lorsque vous avez de grandes contenances à remplir… À savoir également, le prix de ce type de mitigeur peut vite grimper (compter autour de 500 € pour un modèle simple de bonne facture), et qu’il vaut mieux partir sur du matériel de très bonne qualité pour éviter la panne sèche...

 

 

Quels détails fonctionnels pour plus de praticité ?

 

Maintenant que vous avez découvert les 2 grandes familles de robinet, voici quelques détails à prendre en compte pour affiner vos choix.        
 

Miser sur un mousseur…       
Le mousseur est une petite pièce qui se fixe à l’extrémité du robinet. Incorporant de l’air à l’eau, il offre un débit relativement régulier tout en limitant la quantité d’eau utilisée.

 

On retrouve ce système sur de nombreux robinets, que ce soit des mélangeurs ou des mitigeurs. Mais vous pouvez aussi le rajouter après coup si le vôtre n’en est pas pourvu ou si vous voulez le customiser avec un mousseur hydro économe plus efficace ! Il en existe 2 sortes :
- le mousseur réducteur de débit s’utilise avec un joint simple et permet de réduire votre consommation d’environ 50% ;           
- le mousseur réducteur-limiteur de débit, doté d’un joint torique, offre une régulation encore plus importante. Vous diviserez votre débit au moins par trois !
 

Choisir un bec : fixe ou mobile ?
La mobilité du bec de votre robinet est aussi à prendre en compte. Si vous possédez un petit évier, un bec fixe suffira. Si votre bac est relativement large, ou si vous en possédez deux, les becs rotatifs seront plus adaptés. De plus, la hauteur du bec doit être choisie en fonction de la profondeur de l’évier. Vérifiez donc bien ces éléments avant tout achat !
 

Faut-il un mitigeur rabattable ?

Pour les cuisines où l’évier se situe devant une fenêtre, comme c’est souvent le cas, les robinets et mitigeurs rabattables vous permettent d’en incliner le col afin d’éviter de gêner l’ouverture de la fenêtre. Il est tout aussi fiable qu’un robinet classique et reste également très esthétique.

 

Opter pour un mitigeur avec douchette          
De nombreux éviers de cuisine sont maintenant équipés de douchettes. À la clé : plus de praticité au moment de rincer la vaisselle, de nettoyer des légumes… notamment grâce à sa mobilité et ses différents modes de débit (classique, douche, jet…). Deux principaux modèles sont proposés : les douchettes intégrées et les douchettes en forme de U inversé, dont la taille souvent imposante apporte une touche déco. À vous de choisir ! 

 

Le mitigeur de cuisine avec douchette intégrée, l’option pratique

 

 

Quel style pour votre robinet ?          

 

Le choix de votre robinet est aussi dépendant de l’esthétique attendue, un élément à ne pas négliger ! Un critère qui pose de moins en moins problème, la palette de choix étant de plus en plus fournie.

 

Pour un style contemporain, vous pouvez miser sur du chrome (brillant ou satiné), matériau qui s’accorde très bien avec de nombreux éviers et styles de cuisines. Vous pouvez tabler également sur l’inox, le laiton noir ou blanc, le nickel et même l’acier brossé, qui sont d’excellents choix pour un rendu moderne. En ce qui concerne le design du robinet, privilégiez les lignes épurées !

 

Le mitigeur en finitions chrome pour un style contemporain

 

 

Pour un style vintage, partez plutôt sur des finitions en laiton, en bronze ou en cuivre ! Ces trois matériaux offrent un rendu traditionnel singulier, qui apportera du charme et de l’authenticité à votre espace. Petit conseil : pensez également aux éviers muraux et aux timbres d’office, très rétros ! 

 

Le mélangeur en finitions cuivre : le retour du style vintage

 

Enfin, regardez également les différents types de becs proposés.

 

  • Le bec fondu est le plus classique. Le corps et le bec sont fondus ensemble en une seule pièce formant un angle à 45°. Pratique à nettoyer !

 

  • Le bec col de cygne présente une forme arrondie ample, qui plonge dans l’évier.

 

  • Le bec rapporté est quant à lui indépendant du robinet, il est coulé à part puis assemblé avec le corps.

 

Le mitigeur en bec col de cygne, avec douchette intégrée en prime

 

 

Quelles sont les normes à connaître ? 

 

Les robinets de cuisine permettent de faire la vaisselle, mais aussi de vous délivrer de l’eau potable. Il est ainsi essentiel de bien connaître les normes en place afin de faire votre choix en toute clarté ! Quelques indicateurs peuvent vous aider.

 

  • Le logo NF est une certification qui valorise la qualité et la performance d’un produit. En l’occurrence, un robinet doit répondre à des exigences et un référentiel préalablement établis avec des consommateurs et des professionnels. C’est donc un indicateur de qualité lorsque vous achetez un robinet !

 

  • Le classement E.A.U, associé à la norme NF, présente les capacités de votre robinet. Le « E » indique le débit en litres, le « A », le niveau sonore de l’écoulement, et le « U », la résistance !

 

  • Le marquage ACS, obligatoire depuis 2006, signifie que l’appareil a reçu l’agrément officiel de la Direction générale de la Santé. 
Bon à savoir : la qualité de l’eau - dans la famille des systèmes de filtration de l’eau, parlons tout d’abord de l’osmoseur. Sous forme de filtration à plusieurs étages, il permet d’extraire les polluants et les molécules fines pour obtenir une eau pure. Le mot « osmoseur » vient du procédé de filtration, l’osmose inverse, qui consiste à filtrer l’eau par pression à travers une membrane qui retient les particules et laisse passer uniquement l’eau.

Sinon, d’autres procédés de filtration existent : les filtres sous évier (l’eau est filtrée avant de sortir du robinet), les filtres sur robinet (l’eau est filtrée en sortant du mousseur), ou encore le filtre directement dans la carafe (l’eau est filtrée avant d’être versée). À vous de trancher, en fonction de vos habitudes et de votre consommation.

 

Vous savez maintenant tout sur les robinets de cuisine : modèles, fonctionnalités, styles, normes en vigueur. Vous n’avez plus qu’à choisir !

Et si vous avez encore quelques doutes ou besoin d’un coup de main pour l’installer (car non, installer un robinet n’est pas forcément évident…), n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

 

 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Votre adresse e-mail est communiquée uniquement à HOMLY YOU pour recevoir la newsletter HOMLY MAG. Conformément aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés », vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition sur les données personnelles vous concernant que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à : service@homly-you.com

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est le premier site français à proposer une mise en relation de qualité avec les meilleurs professionnels du bâtiment. Nous mettons pour vous à portée de clic une grande variété d’experts indépendants et spécialistes dans leur domaine.

Et nous vous aidons à sélectionner le profil d’artisan qui correspond le mieux à vos besoins !