icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Choisir son escalier : 5 questions à vous poser pour ne rater aucune marche !

En plus d’être pratique, un escalier peut également constituer un bel objet de décoration : une raison supplémentaire pour prendre le temps d’y réfléchir en amont ! L’espace dont vous disposez, l’usage que vous comptez en faire ou encore les matériaux qui vous plaisent sont autant de paramètres incontournables. Pour ne rien oublier, voici 5 questions à vous poser avant de passer commande.

Avant de choisir votre escalier

De quel espace est-ce que je dispose pour installer mon escalier ?

 

Un escalier, ça prend de la place ! Au sol tout d’abord (comptez environ 5m2), mais aussi au plafond ou au plancher, à l’arrivée de l’escalier. C’est ce qu’on appelle la trémie. C’est elle qui définit le plus souvent la façon dont sera positionné l’escalier. Pour résoudre cette question, un prérequis : connaître les différentes sortes d’escalier. En effet, l’encombrement de l’espace sera largement dépendant de la forme de l’escalier choisi.

 

 

Quels sont les principaux modèles d’escaliers ?

 

Les critères esthétiques comptent, bien entendu, mais le choix de la forme de votre escalier dépendra beaucoup de la configuration de votre espace, ainsi que de l’utilisation que vous comptez en faire.

 

  • L’escalier droit

 

Il s’agit du plus simple à concevoir et du plus abordable. Mais l’escalier droit est aussi celui qui demande le plus de place, en recul, pour la trémie, et aussi en hauteur afin d’assurer confort et facilité d’utilisation.

 

A noter : l’aspect pratique de cette forme qui permet notamment de faire passer des meubles assez facilement.

 

  • L’escalier tournant (à ¼ ou 2/4 tournant)

 

L’escalier tournant, qu’il comporte 1 ou 2 angles à 90°, constitue une bonne alternative à l’escalier droit si vous ne disposez pas de l’espace nécessaire pour ce dernier. L’espace présent sous l’escalier peut être cloisonné pour créer des rangements, une option particulièrement intéressante si vous cherchez à optimiser votre espace.

 

Solution intéressante : l’escalier tournant

 

  • L’escalier en spirale (aussi appelé hélicoïdal ou en colimaçon)

 

L’escalier hélicoïdal s’adapte très bien à un espace réduit, avec une implantation au sol qui requiert très peu de place. Autre avantage, il est autoporteur, c’est-à-dire qu’il ne nécessite pas de mur d’appui. Par contre, il est souvent étroit et limite la liberté de mouvement. Et y faire passer des meubles s’avère souvent plutôt complexe… voire même impossible !

 

Escalier en colimaçon : un rendu esthétique

 

A savoir

 

D’autres formes d’escalier moins répandues peuvent correspondre à vos attentes :

 

  • l’escalier suspendu, avec des marches autoportées,
  • l’escalier dit de meunier, proche de l’échelle et adapté à un accès réduit, à des combles par exemple,
  • l’escalier à pas japonais (aussi appelé « escalier à pas décalés ») caractérisé par un décalage d’une demi-marche entre la marche gauche et la marche droite, qui nécessite moins de recul qu’un escalier droit,
  • l’escalier escamotable coulissant, également conçu pour des combles ou une mezzanine.

 

Pour l’originalité, pensez à l’escalier suspendu

 

Encore une fois, votre choix dépendra de l’espace dont vous disposez et de l’usage. Si l’escalier a vocation à être fréquemment utilisé (pour donner accès aux chambres par exemple), privilégiez si possible un escalier large et plus sécurisé. Dans ce cas, l’escalier droit ou ¼ tournant est particulièrement recommandé. A l’inverse, l’escalier dit de meunier est peu adapté si des enfants ou des personnes âgées sont amenés à l’utiliser.

 

 

Un escalier, oui, mais avec ou sans contremarches ?

 

On appelle contremarches les espaces verticaux qui viennent remplir et fermer les marches. Si vous n’avez pas d’idée préconçue à ce sujet, 3 points importants peuvent vous aider à y voir plus clair :

 

  • les contremarches sécurisent l’escalier, en particulier si vous avez des enfants,

 

  • l’absence de contremarches maximise la luminosité et apporte une touche contemporaine à votre escalier,

 

  • placard, espace détente, cuisine… le choix dépend de l’aménagement que vous prévoyez en-dessous de l’escalier ! Selon les cas, vous n’aurez pas forcément envie que ce qui se situe sous l’escalier soit visible.

 

Votre choix dépendra donc encore une fois de votre situation et de vos usages.

 

 

Rampe et hauteur des marches : de quelle sécurité ai-je besoin ?

 

La rampe peut constituer une option esthétique mais reste avant tout un choix de sécurité. Enfants, personnes âgées… tous les usagers sont susceptibles de l’utiliser si votre escalier est particulièrement raide. De la même façon, des marches hautes seront moins adaptées à des personnes qui ont des difficultés à se déplacer.

 

A retenir : on évalue la hauteur moyenne acceptable des marches entre 16 cm et 18 cm.

 

 

Quel matériau choisir pour mon escalier?

 

C’est avant tout une affaire de goût et de décoration intérieure ! Les matériaux les plus utilisés sont le bois (matériau traditionnel pour les escaliers) et le métal. On considère généralement que le bois donne une touche chaleureuse. Autre avantage : vous aurez le choix entre différentes essences. Petit inconvénient à noter : le bois nécessite plus d’entretien.

 

De son côté, le métal est plus contemporain et peut apporter un style industriel à votre intérieur.

 

Sachez que d’autres matériaux existent :

 

  • le béton : si l’installation d’un escalier en béton est bien plus conséquente, ce matériau a l’avantage d’être très résistant.
  • le verre : ultra design, il va apporter de la luminosité à votre intérieur. Il reste cependant assez cher par rapport aux autres choix qui s’offrent à vous.
  • la pierre : ce matériau est moins répandu pour les escaliers. Résistant et facile à entretenir, il pourra préserver le cachet de votre maison si celle-ci est ancienne.

 

 

Côté budget, à quoi m’attendre ?

 

Le prix d’un escalier varie énormément en fonction de sa forme (l’escalier droit étant le moins cher), de son matériau, mais aussi de sa conception, standard ou sur-mesure. Le sur-mesure fait grimper le budget mais peut se révéler indispensable si votre pièce présente des caractéristiques atypiques ou si vous avez une idée non conventionnelle. La fourchette est donc large :

 

  • les escaliers droits en bois prêts à poser coûtent environ  500 €,
  • les escaliers tournants ou hélicoïdaux sont un peu plus chers et se chiffrent à partir de 1 500 €.

 

Votre budget peut atteindre jusqu’à 12 000€ (voire plus), notamment si vous optez pour des matériaux délicats à manier comme la pierre ou le verre.

 

Projet d'escalier ? Trouvez l'artisan qu'il vous faut sur Homly You !

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Votre adresse e-mail est communiquée uniquement à HOMLY YOU pour recevoir la newsletter HOMLY MAG. Conformément aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés », vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition sur les données personnelles vous concernant que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à : service@homly-you.com

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est le premier site français à proposer une mise en relation de qualité avec les meilleurs professionnels du bâtiment. Nous mettons pour vous à portée de clic une grande variété d’experts indépendants et spécialistes dans leur domaine.

Et nous vous aidons à sélectionner le profil d’artisan qui correspond le mieux à vos besoins !