icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Comparer des devis travaux : les conseils de notre experte

Des délais qui diffèrent, des prix qui vont du simple au double, des postes peu ou pas détaillés ou, à l’inverse, une foule de précisions… Comparer des devis travaux n’est pas une mince affaire. Karine, Experte Projet Habitat, vous donne les clés pour bien éplucher les propositions tarifaires.

Conseils pour comparer des devis travaux

Combien de devis différents faut-il avoir entre les mains pour bien choisir un artisan ?

 

Je conseille de comparer trois devis travaux. C’est suffisant. Ces trois devis vont permettre, dans un premier temps, de vous repérer par rapport au coût de vos travaux.

 

Le premier devis servira de base. Le deuxième contrebalancera le premier. Et le troisième (qui ira généralement dans le sens de l’un ou de l’autre) vous permettra de vous positionner sur les prix.

 

Évidemment, ça ne se passe pas toujours ainsi. Il se peut que vous tombiez sur des artisans qui se situent tous dans une même grille tarifaire. Vous pouvez aussi tomber sur des extrêmes. Raison pour laquelle il va falloir, dans un second temps, rentrer dans le détail de chaque devis et demander des explications aux artisans.

 

 

Quels sont les premiers éléments à regarder lorsque l’on étudie un devis ?

 

D’abord, il est important de valider que l’artisan avec lequel vous envisagez de travailler est bien assuré. Les professionnels consciencieux indiquent les informations relatives à leur police d’assurance sur leurs devis, et peuvent le cas échéant vous donner un document attestant qu’ils sont assurés pour votre chantier.

 

Vous devez également retrouver, dans un devis sérieux, une date de validité. Cette date engage le professionnel sur les tarifs proposés pendant une durée donnée. Si vous tardez à valider un devis et qu’il n’y avait pas de date de validité sur le devis initial, l’artisan sera en droit de vous présenter d’autres tarifs. 

 

Devis à l’étude

 

Les modalités de paiement sont également très importantes. Le fait qu’elles soient stipulées sur le devis évite des incompréhensions futures. Quel est le montant de l’acompte ? Combien de versements sont attendus par l’artisan et à quels moments ? Tout cela doit être précisé.

 

Quant au montant du solde, il doit se situer entre 5 et 10% du montant total du devis.

 

Enfin, si cela n’apparaît pas, demandez au professionnel de stipuler la durée estimée du chantier. Souvent les artisans n’aiment pas cela, car cela sous-entend d’éventuelles pénalités de retard, qui par ailleurs doivent figurer sur le devis signé pour être valides. Rien ne l’empêche de prendre une marge pour être certain d’être dans les temps, ou d’ajouter la mention « sous réserve de… » si jamais il s'agit d'un chantier de rénovation et qu’il craint les mauvaises surprises.

 

 

Outre le prix final et ces premiers éléments, qu’est-ce qui doit apparaître légalement sur un devis ?

 

En toute logique, les coordonnées exactes de l’entreprise doivent être inscrites sur le devis (le nom, la raison sociale, l’adresse de l’artisan etc.). Sa forme juridique doit également apparaître, ainsi que son numéro Siret et son numéro de TVA intracommunautaire. Il s’agit des mentions habituelles, on repère assez vite un oubli ou une anomalie.

 

Il faut aussi que figure sur le devis la date de début de chantier, mise à jour au moment de la signature.

 

Vérifiez également que la distinction entre la fourniture des matériaux et la main d’œuvre est systématiquement inscrite.

 

Un devis bien détaillé

 

Dans le cas de travaux d’efficacité énergétique - qui donnent droit à des aides de l’État- cette distinction est particulièrement importante. Les aides de l’État concernent soit la fourniture et la main d’œuvre, soit les matériaux seuls. Il est donc impératif de séparer les deux.

 

Pour bénéficier du CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) et de l’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro), on doit même retrouver sur le devis les caractéristiques des isolants envisagés. Enfin, cette distinction matériaux-main d’œuvre permet de faire un récapitulatif chiffré des aides financières auxquelles vous aurez droit.

 

 

Qu’est-ce qui peut nous rassurer ?

 

Voir apparaître les certifications de l’artisan sur le devis a quelque chose de rassurant. Le professionnel est-il RGE ? Est-il Qualibat ? Vous pouvez bien sûr lui demander les attestations qui le prouvent.

 

Nous parlions plus haut des travaux d’économies d’énergie. Certains professionnels indiquent sur leurs devis le montant des CEE (Certificats d’Economies d’Énergie) qu’ils prévoient de récupérer et de déduire de la facture. Au moment de comparer des devis travaux, cette transparence est également bon signe.

 

Certains professionnels joignent également à leur devis les fiches techniques et les photos des produits sélectionnés. Un radiateur reste un radiateur, mais il a un côté déco. Une chaudière peut être imposante. On ne sait pas toujours à quoi ressemble un pare vapeur… Les fiches techniques peuvent vous permettre de visualiser les produits et d’éviter ainsi les mauvaises surprises.

 

 

A l’inverse, quels sont les éléments dont il faut se méfier ?

 

D’expérience, devoir relancer un artisan plusieurs fois pour obtenir son devis n’augure rien de bon. Pas plus que d’être face à un artisan qui ne vous relance pas pour vous demander ce que vous avez pensé de sa proposition, ou qui au contraire, vous harcèle. Fuyez les professionnels qui refusent d’expliquer leurs devis et ceux qui disent non lorsque vous leur demandez leur police d’assurance (vous êtes en droit de la demander pour vérifier que les corps de métiers pour lesquels vous faites appel à l’artisan y sont inscrits). Et puis évidemment, tournez les talons si le professionnel refuse de détailler son devis noir sur blanc.

 

Dans un devis, tout doit être précisé : la marque d’un matériau, l’épaisseur d’une laine de verre, les normes liées à un tableau électrique etc.  

 

 

Comment réagir lorsque, pour des demandes de travaux similaires, les propositions tarifaires vont du simple au double ?

 

A priori, cela ne doit pas vous faire peur. Il faut par contre entrer dans le détail des prestations et des fournitures qui sont proposées. D’où l’intérêt d’avoir des devis bien détaillés entre les mains, avec une distinction claire entre les matériaux et la main d’œuvre ! Dans le cas d’une pose de carrelage par exemple, ce qui peut expliquer que l’on passe du simple au double, c’est tout simplement le matériau proposé. Dans un devis, vous aurez peut-être un carrelage à 10 euros du m² et dans l’autre, un carrelage à 30 euros du m².

 

La grande différence de prix final peut également être liée à la structure même de l’entreprise. Une petite entreprise avec un nombre réduit d’ouvriers et peu de chantiers ne pratiquera pas les mêmes tarifs qu’une grosse structure. La sous-traitance de certains postes par une entreprise générale de bâtiment aura un impact sur la facture.

 

 

Quelle est la place du relationnel dans le choix de l’artisan ?

 

Le relationnel est primordial au moment de comparer les devis travaux, autant pour vous que pour l’artisan. Un artisan qui, en toute sérénité, prend le temps de valider un devis avec vous, vous explique ce qu’il va faire, est un artisan avec qui, a priori, vous n’aurez pas de problèmes relationnels durant le chantier.

 

Cela prend du temps de faire un bon devis et de l’expliquer, mais cela solutionne la moitié des incompréhensions futures. S’il le fait, c’est bon signe. Et dans la mesure où le relationnel fonctionne dans les deux sens, soyez de votre côté à l’écoute de ses connaissances et de ses contraintes. Même si Internet est une mine d’informations et que cela vous permet de vous documenter, cela doit ouvrir des discussions, pas les fermer.

 

 

Merci à Karine, Experte Projet Habitat Homly You, pour ses précieux conseils.

 

Vous souhaitez vous lancer dans un projet de construction ou de rénovation ? Karine et son équipe sont là pour vous accompagner depuis la phase de réflexion, jusqu’à la fin de votre chantier.

 

 

 

Et pour trouver des artisans qualifiés qui sauront deviser et réaliser vos travaux dans les règles de l’art, c’est par ici :

 

 

 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Homly You traite vos données pour vous envoyer ses newletters. Consultez la rubrique « Vos données et vos droits » pour en savoir plus.

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est une marque de service du groupe Saint-Gobain, leader mondial de l’habitat.

Notre ambition : vous permettre de concrétiser votre envie d’un logement plus conforme à vos besoins et à vos inspirations… en toute simplicité !

Mise en relation avec des professionnels qualifiés, accompagnement personnalisé tout au long de votre projet, services sur mesure : nous vous proposons toute une gamme de solutions pensées pour répondre à vos besoins.