icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Homly You vous dit tout sur... la VMC

Quand un besoin d’air se fait ressentir, il est recommandé d’installer une Ventilation mécanique contrôlée (VMC). Ce dispositif assure la ventilation et surtout le renouvellement de l’air à l’intérieur de votre maison, là où la ventilation naturelle s’avère peu conciliable avec une étanchéité à l’air  performante. VMC simple flux, VMC double flux, quelle différence ? On vous explique en vidéo !

Habitat sain : définition de la VMC

Quel fonctionnement pour une ventilation mécanique contrôlée simple flux ?

 

Avec une VMC simple flux, le renouvellement de l’air est assuré grâce à un ensemble de gaines et d’un ventilateur électrique. Il est nécessaire pour certains modèles de VMC (autoréglable ou hygro A) de créer des entrées d’air autorégulées dans les menuiseries (porte, fenêtre, baie vitrée) afin de faire entrer l’air extérieur.  

 

A l’inverse, l’installation de bouches d’aspiration disposées dans les pièces particulièrement humides permettent l’évacuation de l’air vers l’extérieur via une sortie souvent située sur le toit ou en façade.

 

 

Quelles sont les qualités de la VMC simple flux ?

 

La VMC simple flux a un coût assez faible en comparaison de la VMC double flux, qui est plus complexe dans son fonctionnement et son installation. Les consommations électriques sont également faibles et permettent ainsi de réaliser des économies, surtout si le système inclut une dimension hygroréglable, qui permet de solliciter le système en fonction du taux d’humidité de votre air ambiant et de votre type de chauffage.

 

Par contre, même si elle est plus facile d’installation notamment dans le cadre d’une rénovation, la VMC simple flux est toutefois moins efficace que la VMC double flux en matière d’économies d’énergie : elle extrait de l’air chaud (ce qui génère un surplus de consommation de chauffage), et elle suppose la présence d’entrées d’air (qui viennent dégrader les performances thermiques du logement). Côté qualité de l’air, elle est également bien moins efficace que la VMC double flux en termes de renouvellement de l’air intérieur.

 

Au quotidien, cette installation ne demande pas d’entretien conséquent. L’essentiel est de nettoyer les ouvertures et bouches d’aération régulièrement pour qu’elles ne soient pas obstruées.

 

 

La VMC double flux, quoi de plus ? 

 

Le système de ventilation mécanique contrôlée à double flux repose sur les échanges entre un flux d’insufflation et un flux d’extraction. L’élément clé de ce mécanisme de ventilation est l’échangeur, bloc à installer de préférence dans la maison (dans un placard sacrifié pour la cause, par exemple), qui récupère la chaleur de l’air extrait afin de la transférer à l’air soufflé.

Par ce biais,  les pertes de chaleur – et donc les besoins de chauffage - sont réduits.

 

Plus besoin non plus d’entrée d’air naturelle : au contraire, plus l’étanchéité à l’air du logement sera optimale, meilleurs en seront les rendements de l’échangeur.

L’air extrait provient des pièces dans lesquelles se trouvent un point d’eau (cuisine, salle de bains, toilettes…), tandis que l’air neuf soufflé est acheminé dans les pièces à vivre. Plusieurs types de gaines coexistent au sein de ce dispositif, en fonction des pièces concernées et du type d’air transporté.

 

Quels sont les avantages de la VMC double flux ? 

 

Techniquement plus aboutie que la VMC simple flux, la VMC permet une meilleure répartition de la chaleur dans les pièces. L’autre conséquence directe de ce constat est bien sûr une diminution de la consommation de chauffage.

Etant donné que les entrées d’air naturelles  ne sont plus nécessaires au fonctionnement d’une VMC double flux, les habitants gagnent en sérénité acoustique.

 

En revanche, de par sa technicité et la nécessité de bien dimensionner l’installation en fonction du volume de l’habitation, la VMC double flux nécessite l’intervention d’un professionnel qualifié. 

 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Votre adresse e-mail est communiquée uniquement à HOMLY YOU pour recevoir la newsletter HOMLY MAG. Conformément aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés », vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition sur les données personnelles vous concernant que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à : service@homly-you.com

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est le premier site français à proposer une mise en relation de qualité avec les meilleurs professionnels du bâtiment. Nous mettons pour vous à portée de clic une grande variété d’experts indépendants et spécialistes dans leur domaine.

Et nous vous aidons à sélectionner le profil d’artisan qui correspond le mieux à vos besoins !