icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Choisir sa chaudière : petit comparatif pour trouver la solution qui vous convient !

Première installation ou renouvellement de votre ancien système de chauffage, vous voilà lancé dans le choix important d’une nouvelle chaudière. Mais trouver la solution idéale pour votre logement n’est pas forcément facile : entre les différentes sources d’énergie et les différentes techniques existantes, on a parfois bien du mal à s’y retrouver. Pour faire le bon choix, découvrez les avantages et inconvénients de chaque modèle !

Tout savoir pour bien choisir sa chaudière

 Les critères à prendre en compte pour choisir sa chaudière

 

L’essentiel à savoir avant de choisir sa chaudière 

 

Pour trouver le modèle de chaudière le plus adapté à vos besoins, vous devez avant tout prendre en compte un certain nombre de critères :

 

> Le dimensionnement de l’installation, en fonction des besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire : le volume de votre logement, son nombre d’occupants, sa situation géographique vont bien évidement influencer la puissance de votre future chaudière, de même que le fait d’installer ou non un système de régulation, qui permet de réduire les besoins de chauffage.

Avant de choisir une chaudière, il est essentiel de faire l’état des lieux de votre isolation et de la faire refaire si besoin. Vous risquez sinon d’installer un système surdimensionné par rapport à vos besoins, car qui dit mauvaise isolation dit surconsommation pour compenser, entraînant inconfort et factures salées !

> Votre logement est-il bien isolé ?  Faites le test !

 

> La fréquence d’utilisation : les arbitrages ne seront pas les mêmes selon que vous équipiez une résidence principale ou secondaire.

 

> La compatibilité avec les émetteurs déjà présents dans votre logement, si vous n’envisagez pas de les changer : par exemple, si vous êtes équipés de radiateurs en fonte, inutile d’investir dans une chaudière à condensation !

 

> La praticité d’usage et l’entretien : certaines chaudières nécessitent un grand espace, ou encore un entretien régulier que vous ne voudrez peut-être pas assurer. Pensez-y avant de faire votre choix !

 

> Le coût global et l’impact environnemental des énergies : lorsque vous choisissez une chaudière, il faut également penser au prix auquel vous reviendra l’énergie, et son impact écologique plus ou moins positif.

 

Les énergies fossiles, en plus d’avoir un impact environnemental non négligeable, ont un prix assez élevé et beaucoup moins stable que les autres. Et si l’investissement de départ est plus conséquent pour installer une chaudière bois par exemple, il est généralement remboursé dès 5 ans ou 6 ans ! En matière de comparatif de chaudière - un équipement censé durer au moins 15 ans -, la vision sur le long terme revêt toute son importance.

 

 La chaudière à gaz

 

La chaudière à gaz : haute température, basse température ou à condensation, à vous de choisir !  

 

Si votre logement est déjà raccordé au gaz, vous vous tournerez probablement vers ce type de chaudière. Elle fonctionne généralement avec du gaz fourni par le réseau, appelé gaz naturel ou gaz ville, mais peut également être branchée à une cuve à propane. Avec des modèles de plus en plus compacts, son faible encombrement est un avantage indéniable, surtout  lorsque l’on habite en appartement.

 

Il existe trois types de chaudière à gaz sur le marché : la chaudière standard (aussi appelée chaudière à haute température), qui tend progressivement à être remplacée par les chaudières à basse température et les chaudières à condensation.

 

Comme son nom l’indique, la chaudière à basse température fonctionne à une température plus basse que celle de la chaudière standard (30° à 50°, contre 60° à 90°). En récupérant plus de chaleur des fumées, elle permet une augmentation des rendements et donc une diminution de la consommation de l’ordre de 15% par rapport à un modèle standard. Par contre, elle suppose d’être branchée à des émetteurs de grande surface, de type panneaux rayonnants.

 

La chaudière à condensation récupère quant à elle la vapeur d’eau rejetée lors de la combustion du gaz naturel pour préchauffer l’eau de votre réseau de chauffage. Plus économique à l’usage, elle permet de faire baisser votre facture de gaz de 20% à 30% par rapport à une chaudière à gaz standard. Par contre, vous devrez remplacer vos anciens radiateurs en fonte par des modèles adaptés, le plancher chauffant basse température étant la solution la mieux adaptée.

 

 La chaudière électrique

 

La chaudière électrique : simple mais gourmande 

 

La chaudière électrique n’utilise aucun combustible (du moins de façon directe), ce qui en fait le modèle le plus simple en termes d’installation et de fonctionnement. De plus, elle chauffe rapidement, sans perte de rendement à l’intérieur de la maison.

 

Bref, la chaudière électrique est facile et fiable, mais c’est son coût sur la durée qui peut freiner : si la dépense reste raisonnable à l’achat, attention au coût quotidien, la chaudière électrique étant gourmande en électricité… et l’électricité étant une énergie chère ! Opter pour des émetteurs électriques performants permettra toutefois d’adoucir quelque peu la facture.

 

La chaudière électrique est une solution adéquate pour les appartements, où l’on peut difficilement installer une chaudière à gaz si celui-ci n’est pas ou plus présent, ou pour les résidences occupées ponctuellement.

 

> Découvrez nos conseils pour bien choisir vos émetteurs électriques

 

 La chaudière à fioul

 

La chaudière à fioul : idéale pour les grands logements  ou les zones isolées

 

Ce système, qui fonctionne avec du fioul fourni par une cuve indépendante, est à privilégier si vous souhaitez remplacer une ancienne chaudière fioul.

 

Comme la chaudière à gaz, on trouve trois principaux modèles : un à haute température, un à basse température et un autre – plus performant –, à condensation.

 

La cuve permettant l’alimentation en combustible peut contenir entre 500 et 3 000 litres en fonction des besoins : elle nécessite au moins 6 m2 pour être installée et peut le cas échéant être enterrée en extérieur. En revanche, ce type de chaudière nécessite moins d’espace qu’une chaudière bois en terme de stockage du combustible, ce qui la rend intéressante pour des logements de taille importante en zones non desservie par le gaz de ville et où l’électricité serait bien trop coûteuse. Sachez tout de même que le fioul est l’énergie de chauffage la plus polluante et que son prix est très sensible au cours du pétrole.

 

Bon à savoir : Pour que votre chaudière reste efficace dans la durée, il est conseillé d’installer un pot à boue sur le retour de chauffage. Ce dispositif n’est pas obligatoire mais il est particulièrement recommandé pour les chaudières à condensation, dont le corps de chauffe est plus sensible. 

 

 La chaudière à bois

 

La chaudière bois : la solution eco-friendly

 

Pour une conscience verte au top, la chaudière à granulés de bois est l’une des solutions les plus écologiques. Sans surprise, elle est très économique à l’usage puisque le bois est le combustible le moins cher du marché. Son prix d’achat est en revanche élevé, et elle peut parfois être bruyante. Il existe également des chaudières à bûches et à plaquettes, encore plus économiques à l’utilisation.

 

L’entretien d’une chaudière bois demande une certaine assiduité : le cendrier doit être vidé une fois par semaine. Coté encombrement, la chaudière bois prend ses aises, et suppose surtout de prévoir un espace conséquent pour le stockage du combustible, qui doit se faire au sec.

 

Quel que soit le modèle de chaudière bois que vous souhaitez installer, assurez-vous qu’elle est labélisée flamme verte (le label qui garantit la qualité, le rendement, et les performances énergétiques et environnementales des appareils de chauffage bois). C’est une condition sine qua non pour obtenir les aides financières qui soutiennent ce type d’installation.

 

 La chaudière hybride

 

La chaudière hybride : parfaite pour le neuf  

 

La chaudière hybride associe deux technologies, la chaudière à condensation et la thermodynamique.

 

Dit plus simplement, cela consiste à associer une pompe à chaleur, une chaudière à condensation et un système de pilotage qui permet d’activer le dispositif adéquat en fonction de la température extérieure : si la température extérieure n’est pas trop froide, la pompe à chaleur air-eau produira seule la chaleur, et en cas de température plus rude, c’est la chaudière à condensation gaz qui prendra le relais.

 

Cette chaudière « intelligente » s’adapte donc à vos besoins et devance ainsi de loin ses concurrentes fossiles en termes d’économies.

 

Dans la famille des options hybrides intéressantes en neuf, l’association du solaire thermique et d’une petite chaudière à bois ou à condensation, permet également d’atteindre de hautes performances écologiques et économiques.

 

 Les alternatives sans chaudière

 

Et un système sans chaudière ?

 

Il est possible de chauffer votre logement sans installer de chaudière. Par exemple, pourquoi ne pas sauter le pas du chauffage solaire, si votre position géographique le permet ? Associé à un système d’appoint (un poêle à granulé bois par exemple), c’est une option basée sur une énergie gratuite, qui ne nécessite pas beaucoup d’espace mis à part le ballon de stockage solaire et dont l’installation - certes onéreuse - peut être en partie financée par des subventions.

 

> Faites le tour de chaque système de chauffage en détails.

 

Quelles aides pour l'installation de votre chaudière ?

 

Les aides à l’installation d’une chaudière

 

Autre critère qui peut avoir son petit impact sur votre investissement initial et donc sur le choix de votre chaudière : les aides financières.

 

Sachez que le système des CEE (Certificat d’Economie d’Energie) permet une aide de financement pour les chaudières à haute performance fioul ou gaz, les chaudières à bois granulés ou à bûches, ainsi que pour les pompes à chaleur air-eau.

 

Vous pouvez également vous tourner vers le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique), qui offre 30% de crédit d’impôt  pour l’achat d’une chaudière haute performance (hors fioul).

 

Dernière option si vous choisissez une chaudière gaz ou fioul à condensation, ou une chaudière à granulés de bois : la prime Énergie. Votre logement doit avoir plus de 2 ans, et les travaux doivent être réalisés par un artisan reconnu RGE.

 

 

Comme vous pouvez le constater, l’offre ne manque pas en termes de chaudières. Selon votre logement et vos priorités, vous trouverez sans difficulté un système qui vous conviendra ! Pour être certain d’investir dans le bon dispositif, le plus sûr est de vous reposer sur l’expertise d’un professionnel qui se rendra chez vous, évaluera votre logement, ses besoins, et vous proposera la solution adaptée. 

 

 

 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Votre adresse e-mail est communiquée uniquement à HOMLY YOU pour recevoir la newsletter HOMLY MAG. Conformément aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés », vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition sur les données personnelles vous concernant que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à : service@homly-you.com

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est une marque de service du groupe Saint-Gobain, leader mondial de l’habitat.

Notre ambition : vous permettre de concrétiser votre envie d’un logement plus conforme à vos besoins et à vos inspirations… en toute simplicité !

Mise en relation avec des professionnels qualifiés, accompagnement personnalisé tout au long de votre projet, services sur mesure : nous vous proposons toute une gamme de solutions pensées pour répondre à vos besoins.