icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Maison BBC : le tour de la question

Depuis 2013 et l’entrée en vigueur de la RT 2012, toutes les constructions neuves d’une superficie égale ou supérieure à 50m² doivent respecter la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation). Une excellente nouvelle pour la planète qui implique de nouvelles exigences en termes de construction, d’isolation ou de recours aux énergies renouvelables. On vous dit tout ce qu’il y a à savoir avant de démarrer votre projet BBC.

La maison BBC, la norme pour toute nouvelle construction

Quelles sont les caractéristiques d’une maison BBC ?

 

Apparue sous forme de label dans le cadre de la RT 2005, la maison BBC est aujourd’hui la norme en matière de construction neuve. En effet, la RT 2012 en reprend les critères et impose notamment :

 

  • Le respect de trois indicateurs précis : le Bbio, pour besoin bioclimatique, qui tend à réduire la consommation de chauffage, de climatisation, d’eau chaude sanitaire et d’éclairage artificiel grâce à une conception optimale (importance des surfaces vitrées, épaisseur des isolants, réduction des ponts thermique...) ; le CEP qui estime la consommation annuelle d’énergie (et permet d’obtenir l’étiquette A ou B lors du diagnostic énergétique) et le TIP qui projette la chaleur estivale dans votre logement.

 

  • L’utilisation d’une source d’énergie renouvelable pour couvrir une partie des besoins énergétiques.

 

  • La réalisation d’une étude thermique au début du projet (d’ailleurs obligatoire pour obtenir votre permis de construire), et d’un test d’étanchéité à l’air à l’issue des travaux.

 

Pour atteindre un résultat à la hauteur des exigences de la RT 2012, il faut donc travailler sur un certain nombre de points comme l’ensoleillement, l’isolation ou le recours à une énergie renouvelable qui permettront de diminuer la consommation énergétique, et de baisser le taux de dioxyde de carbone rejeté.

 

 La maison BBC suit les principes de l’architecture bioclimatique

 

 

Lorsque vous démarrez un projet de maison BBC, vous devez commencer par étudier l’orientation de votre maison, qui doit suivre les principes de l’architecture bioclimatique. Le but est de capter au mieux les apports solaires (qui sont une source gratuite de lumière et de chaleur) à l’endroit et au moment où vous en avez besoin, tout en vous en protégeant en été. 

 

Le salon, la cuisine ou le bureau auront besoin d’une température et d’une luminosité élevées. Vous prévoirez donc des grandes surfaces vitrées dans ces pièce et les orienterez si possible au sud. A l’inverse, les chambres ou le garage pourront être orientés nord et se voir attribuer des fenêtres classiques car ce sont des pièces qui, de par leur usage, ont des besoins solaires moindres. Avec une orientation optimale et des surfaces vitrées bien optimisées, vous ferez moins fonctionner vos chauffages et vos éclairages. La RT 2012 impose que celles-ci représentent au moins 1/6 de la surface habitable.

 

L’orientation de la maison, l’implantation des pièces ainsi que la taille des surfaces vitrées sont à étudier avec un architecte dès les prémices du projet. Celui-ci saura également, mieux que quiconque, vous prémunir de la surchauffe estivale. Pour éviter de suffoquer en été quand le soleil tape sur les vitres, il est en effet impératif d’intégrer des ombrières et de la végétation dans votre projet. Un architecte prendra enfin en compte les contraintes propres à votre lieu de vie : l’exposition au vent et les masques solaires (naturels et architecturaux).

 

Faire entrer de l’énergie dans la maison, c’est bien. Encore faut-il la retenir ! Toiture, plancher du rez-de-chaussée, murs… Pour minimiser les pertes d’énergie, les matériaux utilisés pour la construction de votre maison doivent être sélectionnés avec soin, l’isolation renforcée, l’étanchéité à l’air optimisée, les ponts thermiques traités.

 

Dans tous les bâtiments, il existe en effet des endroits où l’on constate une discontinuité dans l’isolation (qui doit par ailleurs être optimale !) : liaison murs-planchers, tours de fenêtre ou de portes... Ces ponts thermiques représentent 10% des déperditions de chaleur de la maison. C’est donc une vraie problématique.

 

Pour minimiser les flux d’air parasites (et optimiser le fonctionnement des équipements de récupération de chaleur et de la ventilation), il faut que l’étanchéité à l’air des parois du bâti soit optimale (et contrôlée en fin de chantier).

 

A retenir enfin : Pour bénéficier d’un air sain et renouvelé sans perdre trop de chaleur, il est important de bien choisir votre système de ventilation.  

Lorsque vous construisez une maison BBC, vous êtes dans une logique d’économie d’énergie, mais également dans une véritable démarche écologique. La RT 2012 impose d’avoir recours à une source d’énergie renouvelable : chauffe-eau thermodynamique, chaudière à micro-cogénération, etc. Ces équipements ont l’avantage de vous aider à réduire votre consommation énergétique et vos émissions de gaz à effet de serre. Ce qui est le but premier de la maison BBC.

 

Une maison BBC, combien ça coute ?

 

Performance des matériaux utilisés, niveau de technicité des artisans qui interviennent dans la construction de la maison BBC, prix des équipements, pour la construction d’une maison BBC, comptez un minimum de 1200 euros par mètre carré, hors prix du terrain. Outre les aides qui permettent d’alléger la facture (voir ci-dessous), vous pouvez compter sur des économies à venir sur vos dépenses énergétiques (et a priori sur une plus-value au moment de la revente !).

 

Si ce budget vous parait trop élevé, pourquoi ne pas opter pour une rénovation énergétique plutôt qu’une construction ? Le tarif sera moindre, vous ferez des économies d’énergie, et vous diminuerez votre impact carbone.

 

La maison passive, pour encore plus d’économies d’énergie

 

Si, au contraire, vous souhaitez aller un cran plus loin, intéressez-vous aux maisons passives. Le budget est supérieur de 25% mais la consommation énergétique est encore plus faible (et les économies encore plus fortes). La chaleur dégagée par la présence humaine, par les appareils électriques, et celle apportée par le soleil à l’extérieur suffisent en effet, la plupart partie du temps, à y maintenir une température agréable.

 

 

Les aides qui allègent la facture de la maison BBC

 

Plusieurs aident sont prévues dans le cadre de la construction d’une maison neuve.

 

  • Le prêt à taux zéro, ou PTZ : il permet de financer une partie de votre maison, si c’est votre première acquisition. En fonction du nombre de personnes dans le foyer, de la zone géographique, et de vos revenus, vous y êtes peut-être éligible. Si c’est le cas, son montant est compris entre 40000 et 138000 euros et ne peut excéder 40% du prix du projet. Intéressez-vous également au prêt action logement, au prêt d’Accession Sociale, au prêt épargne logement, au prêt éco-vert de certaines banques…).

 

  • Les aides des collectivités locales : certaines collectivités proposent des prêts à taux réduit, des prêts à taux zéro, ou des aides sous forme de subventions ou de primes. Rapprochez-vous de votre commune, département, région.

 

  • Exonération sur la taxe foncière : Les logements neufs sont exonérés de taxe foncière pour une durée de deux ans. Pour bénéficier de cette exonération, il faut fournir une déclaration au centre des impôts dans les 90 jours qui suivent la fin des travaux. En revanche, renseignez-vous : cette exonération peut être supprimée partiellement ou en totalité par votre collectivité.

 

 

Bien choisir son entrepreneur

 

La construction d’une maison BBC ne s’improvise pas. Faites venir des constructeurs ou des artisans reconnus. Renseignez-vous au préalable sur leur réputation et leur niveau d’expertise. Méfiez-vous des constructeurs peu délicats qui vous proposent monts et merveilles (si on vous dit que vous n’allez quasiment plus rien dépenser en énergie, c’est louche ! C’est le cas dans les maisons passives, pas dans les maisons BBC) et qui rognent finalement sur la hauteur sous plafond ou la surface habitable.

 

 

Quoi qu’il arrive, ne vous lancez pas seul(e) dans l’aventure, et faites plutôt appel à un professionnel, qui saura garantir un résultat à la hauteur de vos attentes ! 

 

 

 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Votre adresse e-mail est communiquée uniquement à HOMLY YOU pour recevoir la newsletter HOMLY MAG. Conformément aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés », vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition sur les données personnelles vous concernant que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à : service@homly-you.com

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est une marque de service du groupe Saint-Gobain, leader mondial de l’habitat.

Notre ambition : vous permettre de concrétiser votre envie d’un logement plus conforme à vos besoins et à vos inspirations… en toute simplicité !

Mise en relation avec des professionnels qualifiés, accompagnement personnalisé tout au long de votre projet, services sur mesure : nous vous proposons toute une gamme de solutions pensées pour répondre à vos besoins.