icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Isolation de votre toiture : savoir choisir entre ITE et ITI !

Saviez-vous qu’une toiture mal isolée représente jusqu’à 30 % des pertes énergétiques d’un logement ? Pour y faire face, une solution : mieux isoler la toiture pour gagner en confort et réaliser des économies d’énergie. Si vous envisagez de renforcer votre isolation, 2 options s’offrent à vous : l’isolation par l’extérieur (ITE) ou l’isolation par l’intérieur (ITI). Certes, mais laquelle choisir ? On vous donne quelques points de comparaison pour vous aider à y voir plus clair. 

2 techniques pour isoler sa toiture

Dans le cadre d’une rénovation comme d’une construction, la question de l’isolation de votre toiture ne doit pas être prise à la légère. En l’optimisant, vous vous assurez un logement plus confortable et plus efficace énergétiquement. ITE comme ITI possèdent chacune leurs propres avantages mais ont un objectif commun : renforcer l’isolation thermique et acoustique de votre toiture. Un mot d’ordre qui nécessite de minimiser voire de supprimer les ponts thermiques existants pour garantir une étanchéité à l’air optimale de votre toiture.

 

Bon à savoir : on appelle pont thermique un espace où l’isolation n’est pas continue, ce qui provoque une importante déperdition de chaleur. Ces points de jonction sont formés par des matériaux ou des parois de structure (jonction entre une façade et une toiture par exemple).  

 

En faisant appel à des professionnels labellisés RGE, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique (fixé à 30 % du montant des travaux d’isolation thermique) et de l’éco-prêt à taux zéro (dans le cas d’un bouquet de travaux). Les matériaux utilisés doivent répondre quant à eux aux normes de la RT2012 et au label BBC-Effinergie afin d’être considérés comme optimaux.

 

 

Avant d’isoler sa toiture,  en savoir plus sur l’ITE…

 

On appelle isolation par l’extérieur le fait de poser la couche isolante (le « manteau ») entre la charpente et la couverture. Ce manteau isolant est constitué de matériaux adaptés à la structure de la toiture ainsi qu’aux conditions environnementales du bâtiment.

L’ITE présente l’avantage de ne pas réduire votre surface habitable et de conserver apparentes poutres ou charpente dans le cas de combles aménagés. Dans le cadre d’une rénovation, cette solution vous évite de toucher à votre décoration intérieure ou de déménager le temps des travaux, et permet de redresser la charpente en cas de déformation des chevrons. L’isolation continue apportée par l’ITE limite enfin très significativement les ponts thermiques et optimise l’inertie thermique de votre maison.

 

A noter : l’ITE représente un coût supérieur à l’ITI, et est plus complexe à mettre en place dans le cadre d’une rénovation que d’une construction neuve. Et si vous souhaitez modifier l’aspect de votre toiture (en changeant le matériau de couverture par exemple), il est important de vous renseigner en amont sur les règlementations d’urbanisme qui vous concernent.

Le sarking

Le sarking, adapté aux toits en pente à charpente traditionnelle et aux régions montagneuses, consiste à insérer la couche d’isolant entre la charpente et la couverture. Cette technique implique de créer un contre-chevronnage – et parfois de rehausser la toiture initiale - pour supporter le poids de cette nouvelle couche. Le sarking offre l’avantage de conserver le volume présent sous la charpente et convient à tous les types de toiture. Comptez de 200 à 250 €/m2 de toiture, pose incluse.

 

> Homly You vous dit tout sur le sarking... en vidéo !

 

Les panneaux « sandwich »

Le panneau sandwich est un matériau composite à l’intérieur duquel la couche d’isolant (mousse de polyuréthane expansé ou laine de roche) a été préalablement insérée. Il se fixe directement sur les pannes de la charpente, sans besoin de chevrons. Offrant parfois une couverture intégrée, les panneaux sandwichs sont réputés pour leur polyvalence et leur robustesse. Comptez environ 190 €/m2, pose incluse.

 

Les panneaux de type « caisson chevronné »

Ces caissons, souvent constitués de bois, contiennent l’isolant (mousse de polyuréthane expansé ou laine de roche). Cette technique permet de remplacer les anciens chevrons de la charpente dans le cadre d’une rénovation. Les panneaux peuvent être d’un seul tenant, mais leur poids nécessite une manipulation précautionneuse. Comptez environ 150 €/m2, pose incluse.

 

Petite subtilité : dans le cas de combles perdus, la pose d’isolant au sol peut être considérée comme une ITE car elle permet de casser les ponts thermiques du solivage du plafond.

Avant toute chose, faites appel à un couvreur qui établira un diagnostic de la charpente ainsi qu’un calcul de charge. N’oubliez pas de demander une autorisation de travaux sur la voirie si un pan de votre toiture donne sur la rue, ainsi que d’effectuer votre déclaration obligatoire de travaux. A noter : si vous devez installer ou déplacer un velux, une déclaration préalable doit également être faite.
 
 

… et être incollable sur l’ITI !

 

On appelle isolation par l’intérieur le fait de poser la couche isolante à l’intérieur de la surface en question, sans intervention sur la toiture en elle-même.

Plus facile à mettre en place et plus abordable que l’ITE, l’ITI est souvent utilisée dans le cadre d’une rénovation, notamment  dans le cas de combles aménageables présentant une hauteur sous-plafond suffisante. En effet, l’ITI réduit l’espace habitable. Elle impacte également votre décoration intérieure, vos installations électriques, vos sources de lumière ainsi que l’habitabilité des pièces concernées pendant la durée des travaux.

 

A noter : le traitement des ponts thermiques est moins optimal que dans le cas d’une ITE.

L’objectif de cette technique est d’assurer le confort thermique de l’habitat, hiver comme été. En règle générale, l’ITI se fait par l’application d’un système d’isolant bicouche pour une résistance thermique optimale, placé entre les chevrons et recouvert par une finition décorative. L’isolant en question peut être de diverses natures, laine de verre ou de roche en panneaux ou en vrac soufflée, panneaux de polyuréthane…  
 

Comptez de 90 à 120 €/m2, pose incluse, en fonction de l’isolant choisi et de la difficulté d’accès (hauteur sous plafond).

Combiner ITE et ITI

Même si ce n’est guère conseillé (et à totalement éviter dans le cadre d’une construction neuve), il est possible de combiner ITE ou ITI dans certains cas bien spécifiques. Un exemple : votre toiture empiète sur la voirie. Vous pouvez alors opter pour l’ITI côté rue, et l’ITE de l’autre côté. Attention cependant aux points de jonction entre les 2 isolations !

 

La combinaison des 2 techniques est plus courante dans le cas de l’isolation de murs.

 

Les toitures terrasses (toitures plates)

De plus en plus répandus, les toits terrasses donnent lieu à 4 types de toitures :

 

  • les toitures accessibles,
  • les toitures non accessibles,
  • les toitures végétalisées,
  • les dalles sur plot.

 

On utilise les mêmes techniques que pour les toitures en pente, ITE ou ITI, complétées de la soudure d’une membrane d’étanchéité.

 

Bon à savoir

Selon l’utilisation que vous faites de votre toit-terrasse, notamment si celui-ci est aménagé et qu’il supporte une charge supplémentaire, il vous faudra opter pour un isolant résistant à la compression. 

 

 

ITE ou ITI  ? En synthèse...

 

 Isolation thermique : par l'intérieur ou par l'extérieur ?

 

 
 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Votre adresse e-mail est communiquée uniquement à HOMLY YOU pour recevoir la newsletter HOMLY MAG. Conformément aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés », vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition sur les données personnelles vous concernant que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à : service@homly-you.com

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est le premier site français à proposer une mise en relation de qualité avec les meilleurs professionnels du bâtiment. Nous mettons pour vous à portée de clic une grande variété d’experts indépendants et spécialistes dans leur domaine.

Et nous vous aidons à sélectionner le profil d’artisan qui correspond le mieux à vos besoins !