icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Sensation de froid ? Pensez à vérifier la qualité de l’isolation de votre logement !

Un logement mal isolé, c’est la porte ouverte aux déperditions de chaleur… et d’argent ! Vous voulez savoir où en est votre logement niveau isolation et quoi faire pour améliorer la situation ? Découvrons ensemble toutes les réponses à vos questions et les solutions simples à mettre en œuvre. 

Améliorer l’isolation de votre logement

Une mauvaise isolation, c’est quoi ?

 

L’isolation a un but : limiter les transferts thermiques, c’est-à-dire le transfert du chaud vers le froid et donc la déperdition de chaleur. Imaginez que 2 corps aux températures différentes entrent en contact : quand les particules chaudes (qui bougent plus vite car elles ont plus d’énergie) rencontrent les particules froides (qui bougent moins), les premières se refroidissent car elles transmettent leur énergie aux secondes jusqu’à atteindre un point d’équilibre. Résultat : il y a moins de particules chaudes et donc une déperdition de chaleur. CQFD.

Une maison bien isolée est donc une maison qui conserve la chaleur produite et stockée.

 

Dans un logement, les sources de fuites de chaleur sont très nombreuses. 25 % à 30 % de l’énergie s’enfuirait par un toit mal isolé, 20 à 25 % par les murs et 10 à 15 % par les fenêtres (1). Un impératif donc : bien isoler votre maison pour réduire vos consommations d’énergie (et la facture associée) et vous assurer un bon confort thermique.

 

 

Une mauvaise isolation de mon logement ? Les signes qui doivent vous alerter...

 

Si vous cherchez à savoir si votre logement est bien isolé, certains signes doivent vous mettre la puce à l’oreille...

 

  • Vous avez une sensation de froid alors que le chauffage fonctionne.

 

  • En posant la main sur les murs, vous les trouvez froids et humides.

 

  • Vous constatez une forte différence de température entre les pièces de votre logement.

 

  • Vous sentez des courants d’air au niveau des jointures des fenêtres ou des portes.

 

  • Vous remarquez des moisissures sur les murs et les plafonds.

 

  • Vos murs extérieurs sonnent creux quand vous les tapotez (cela veut dire qu’ils n’ont pas de couche d’isolant, ou que celle-ci n’est pas suffisamment épaisse).

 

  • Les murs de vos combles sonnent creux, ou, dans le cas de combles vides (combles perdus), aucune couche d’isolant n’est visible.

 

  • En hiver, vous constatez que la neige tient sur le toit des maisons voisines, et pas sur la vôtre. C’est le signe que la chaleur s’échappe par le toit.

 

  • Vous constatez une hausse importante de vos factures de chauffage : il y a sûrement un problème de déperdition de chaleur.

 

 

Vous avez repéré certains de ces signes et vous souhaitez en avoir le cœur net ? Le DPE (Diagnostic de Performance Energétique), réalisé par un professionnel vous permettra d’évaluer la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre de votre logement au moyen d’un classement allant de A (plus économe) à G (moins économe). À la suite de ce diagnostic, vous recevez une attestation mais aussi des recommandations pour économiser l’énergie.

Notez que ce diagnostic est obligatoire lors de la vente d’un logement ou de sa mise en location. Il coûte en moyenne entre 100 et 250 € (1). Il peut être réalisé par un professionnel accrédité par le comité français d’accréditation (COFRAC).

 

> Vous voulez en savoir plus sur le DPE ?

 

 

Logement mal isolé : des solutions à portée de main

 

Quelques astuces toutes simples et peu coûteuses peuvent vous permettre de réduire les pertes de chaleur dans votre logement.

 

  • Posez des joints en PVC ou caoutchouc autour des fenêtres.

 

  • Installez des rideaux épais et lourds qui descendent jusqu’au sol.

 

  • Equipez-vous de bas de porte (chien de porte ou bas de porte à coller ou à clouer).

 

  • Bouchez les petits espaces entre le bas du mur extérieur et le sol (pour éviter de laisser passer l’air).

 

  • Installez des boîtes d’encastrement spécifiques sur les prises électriques.

 

  • Posez un film transparent de survitrage sur les fenêtres si le vitrage est simple.

 

  • Isolez les coffrets de volets roulants.

 

  • Fermez les cheminées non utilisées.

 

 

Attention cependant : le but n’est pas de vous calfeutrer totalement ! L’intérieur de votre logement doit pouvoir continuer à respirer. Sinon gare aux traces d’humidité et aux moisissures.

 

Si ces astuces simples ne suffisent pas, des travaux plus lourds peuvent être envisagés sur les murs et la toiture.

Dans ce cas, il vous faudra alors faire appel à des professionnels afin de garantir une pose parfaite et donc une efficacité optimale. Pour votre toiture et vos murs, deux techniques peuvent être envisagées : l’isolation par l’intérieur ou l’isolation par l’extérieur de votre logement.

 

> Isolation de votre toiture : choisir entre ITE et ITI

 

Autre solution : améliorer l’isolation des combles perdus, par exemple en posant des bandes d’isolant. C’est efficace et peu coûteux. Il est également possible de remplacer ses fenêtres par des modèles plus performants : double voire triple vitrage, notamment si vous habitez dans une région froide.

 

> Changer ses fenêtres : faire les bons choix

 

Sachez enfin qu’il existe de nombreuses aides pour vous aider à financer vos travaux : crédit d’impôt pour la transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, aides de l’Anah… Quel que soit le montant de vos travaux, vous ne serez pas seul pour les réaliser !

 

> Tout savoir sur les aides disponibles

 

(1) ADEME (Agence de la maîtrise de l’énergie)

 

 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Votre adresse e-mail est communiquée uniquement à HOMLY YOU pour recevoir la newsletter HOMLY MAG. Conformément aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés », vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition sur les données personnelles vous concernant que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à : service@homly-you.com

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est le premier site français à proposer une mise en relation de qualité avec les meilleurs professionnels du bâtiment. Nous mettons pour vous à portée de clic une grande variété d’experts indépendants et spécialistes dans leur domaine.

Et nous vous aidons à sélectionner le profil d’artisan qui correspond le mieux à vos besoins !