icon-information icon-document icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-add-picture icon-check-contour icon-search
Le

Eco-rénovation de Feucherolles, épisode 4 : la réalisation de la dalle béton

Maintenant que les planchers bois des étages ont été posés, on s’attaque à la mise en œuvre de la dalle béton au rez-de-chaussée. Préparation, isolation, temps de séchage… Zoom sur cette étape indispensable pour partir sur de bonnes bases !

Réalisation de la dalle béton d’une bâtisse en cours de rénovation

Retrouvez les épisodes précédents :

 

> Episode 1 : l’histoire du projet

> Episode 2 : la démolition partielle

> Episode 3 : la pose des planchers

 

 

Préparation de la dalle béton

 

Avant de réaliser la dalle béton, il faut préparer le terrain : en effet, même si cela peut paraître évident, il a été nécessaire de déposer les sols existants et de creuser le sol avant de couler le béton de la future dalle. Les équipes de professionnels ont donc procédé par étapes. Ils ont commencé par décaisser de 20 centimètres, c’est-à-dire creuser dans le sol pour qu’il y ait assez d’espace pour accueillir la dalle mais également le plancher chauffant et le futur revêtement de sol.

 

On prépare le terrain en décaissant de 20 cm.

 

Une fois le décaissement réalisé, la terre du sol est aplanie et un lit de sable est déposé sur toute la surface du rez-de-chaussée pour le niveler et éviter que la bâche polyane qui viendra recouvrir l’ensemble ne soit percer par les petites aspérités du sol. Cette bâche polyane a pour rôle d’éviter les remontées d’humidité, aussi appelées remontées capillaires. Un débord supérieur à l’épaisseur de la dalle est également prévu pour éviter que cette humidité ne vienne s’infiltrer dans la dalle par les côtés.

 

La bâche polyane remonte sur les côtés pour assurer l’étanchéité de la dalle.

 

Une fois la bâche polyane posée, c’est au tour des dalles de liège de recouvrir la surface sur laquelle la future dalle va venir se poser. Ces dalles de liège, reconnues pour leur longévité et leur propriété isolante, ont été choisies par les propriétaires qui souhaitent utiliser un maximum de produits naturels.

 

Les dalles de liège sont posées sur tout le rez-de-chaussée.

 

Les dalles de liège sont ensuite recouverte d’un treillage métallique qui a pour vocation de renforcer la dalle béton. Les grilles sont disposées de manière à ce que les extrémités se chevauchent puis sont attachées les unes aux autres à l’aide de fil d’acier afin de garantir la stabilité de l’installation.

 

Le treillage métallique vient renforcer la dalle béton.

 

Enfin, la dernière étape avant le coulage de la dalle consiste à poser des joints de dilatation. Si vous êtes perdu, pas de panique, voici les explications : sur des dalles de grande superficie, la pose de joints de dilatation permet d’éviter l’apparition de fissure qui peuvent être provoquées dans le temps par des variations de température et d’hygrométrie. Ces joints de dilatation sont disposés environ tous les 1 mètre 50. Du ciment sert à fixer les joints.

 

Les joints de dilatation.

 

Les joints de dilatation sont posés sur le treillage métallique.

 

 

Réalisation de la dalle béton

 

C’est le grand jour : aujourd’hui on coule la dalle sur tout le rez-de-chaussée ! Pour cette étape, 6 artisans étaient présents pour répartir le béton à prise rapide à la pelle sur les 95 m² de rez-de-chaussée. Dans la matinée, un camion toupie apporte les … litres de béton nécessaires pour la dalle.

 

Le camion toupie est placé à proximité d’une ouverture.

 

Afin de répandre le béton directement dans la maison, les professionnels ont créé un berceau pour acheminer le béton depuis les fenêtres.

 

Un coffrage en bois permet de faire couler le béton jusqu’au sol.

 

Toutefois cette opération n’a pas été possible pour l’entrée et le local technique car le camion ne pouvait pas y accéder directement pour des questions de place. Dans ces espaces, les artisans ont donc amené le béton à la brouette.

 

Une fois le béton réparti de manière homogène sur tout le rez-de-chaussée, les professionnels uniformisent et mettent à niveau grâce à une règle de maçon.

 

Le professionnel met à niveau la dalle à l’aide d’une règle de maçon.

 

Ensuite, il faut laisser le temps faire son travail : il faut compter 21 à 28 jours de temps de séchage. Même si on peut marcher sur la dalle dès le lendemain de sa mise en œuvre, il est fortement déconseillé de poser un revêtement sur la dalle avant la fin de la période de séchage.

 

Il faut compter 28 jours de temps de séchage.

 

Cette éco-rénovation est orchestrée par Lionel, Expert Projet Habitat, dans le cadre de l’accompagnement sur mesure à la rénovation proposé par Homly You. Envie d’en savoir plus sur ce service ?

 

 

 

Articles populaires

Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, confiez-nous votre adresse email !

Homly You traite vos données pour vous envoyer ses newletters. Consultez la rubrique « Vos données et vos droits » pour en savoir plus.

À propos d’Homly You
À propos d’Homly You

Homly You est une marque de service du groupe Saint-Gobain, leader mondial de l’habitat.

Notre ambition : vous permettre de concrétiser votre envie d’un logement plus conforme à vos besoins et à vos inspirations… en toute simplicité !

Mise en relation avec des professionnels qualifiés, accompagnement personnalisé tout au long de votre projet, services sur mesure : nous vous proposons toute une gamme de solutions pensées pour répondre à vos besoins.