icon-information icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-googleplus icon-linkedin icon-document icon-download icon-search icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-check-contour icon-circle-arrow-left icon-circle-arrow-right
3000 artisans qualifiés en France
36 conseillers à votre service
Respect de vos données personnelles Respect de vos données
Gratuit et sans engagement

Je définis mon projet de travaux

Un conseiller me rappelle

Des artisans qualifiés me contactent sous 48h

Je reçois jusqu'à 4 devis détaillés

Ils ont testé


Bien que le carottage soit devenu une pratique courante et relativement simple à réaliser, on ne perce pas un trou dans un mur sans prendre quelques précautions, surtout si celui-ci est porteur.

 

Homly You vous aide à trouver en quelques clics les meilleurs artisans, près de chez vous, pour réaliser vos travaux de carottage de mur. Pour obtenir gratuitement jusqu’à 4 devis, dites-nous tout en complétant notre formulaire !

 

 

Carottage de mur : ce qu’il faut savoir

 

Qu’est-ce que le carottage d’un mur ?

 

Carotter un mur en béton ou en matériau de maçonnerie, c’est le percer horizontalement ou verticalement pour diverses applications.

 

Exemples d’applications de carottage de mur

 

  • Réaliser des passages de gaines électriques, tuyaux ou canalisations, évacuation de VMC…
  • Créer de petites ouvertures pour des aménagements intérieurs de type raccordement de climatisation, d’électricité, scellement de boitiers électriques…
  • Réaliser des travaux d’agrandissement en creusant des ouvertures destinées à l’incorporation de structures métalliques
  • Créer des trous d’évents (degazage) ou de connexion sur regards
  • Incorporer des joints d’étanchéité
  • Prélever des échantillons sur structure béton

 

 

Le matériel nécessaire

 

L’utilisation d’un marteau piqueur ou d’une perforeuse peut suffire pour le carottage de sol, mais un matériel plus efficace est nécessaire pour le carottage de mur : la foreuse.

Plus précisément, la foreuse à foret diamant est le matériel idéal car :

 

  • elle retient les vibrations susceptibles de provoquer des microfissures au moment du perçage, et évite l’endommagement du mur à carotter
  • elle permet une plus grande adaptabilité à l’épaisseur du mur et au diamètre souhaité,
  • elle limite les travaux ultérieurs de reprise de maçonnerie par sa plus grande précision,
  • elle perce également les armatures incluses dans le béton (attention donc à la structure du mur).

 

On distingue, parmi les foreuses diamant utilisées pour des carottage de murs : 

 

  • La foreuse sur bâti (à fixer au mur)
  • La foreuse portable pour les petits diamètres
  • La foreuse pour tranchée pour des travaux plus importants ou d’extérieur qui ne nécessitent pas de branchement électrique.

 

 

Les précautions à prendre lorsque l’on réalise un carottage de mur

 

Les démarches et vérifications à opérer avant de faire un carottage de mur

 

En fonction de sa nature, il vous faudra prendre certaines précautions avant de vous lancer dans le carrotage de votre mur.

Tout d’abord, vérifier s’il s’agit d’un mur porteur. Si vous habitez dans un appartement, il vous faudra alors obtenir l’autorisation de la copropriété avant tout percement.

 

En maison individuelle ou en appartement, si votre ouverture modifie l’aspect de la façade (évacuation de VMC,  grille d’évacuation…), il vous faudra également déposer une déclaration préalable de travaux aux services d’urbanisme de votre localité.

 

Il faudra également :

 

  • vérifier si votre percement touche les armatures incluses dans le béton, car cela aura un impact sur la structure de votre mur ;

 

  • vous assurer de l’absence de réseaux dans le mur (canalisation d’eau, gaines électriques, canalisation de gaz, chauffage, …).

 

Enfin, en fonction du matériau de votre mur, il faudra adapter la vitesse de rotation de votre foreuse pour obtenir une ouverture nette et maitrisée et ne pas endommager la structure de votre bâtiment.

 

L’opération de carottage en elle-même

 

Avant de percer un trou dans un mur, il convient de prendre quelques précautions pour éviter les erreurs et les accidents.

Lors du positionnement de la foreuse, celle-ci doit être fixée au mur par cheville, piquets ou le cas échéant, par ventouse-pompe. La parfaite stabilité de la foreuse garantit un perçage précis et une pénétration rectiligne.

 

L’utilisation d’eau est largement plébiscitée pour le carottage de murs afin de permettre le refroidissement immédiat du foret et l’élimination des boues de forage.

 

Deux critères sont à prendre en compte avant un carottage :

 

  1. Dureté du matériau à percer
  2. Vitesse de rotation adaptée du foret

 

Ces 2 points respectés évitent la dégradation prématurée de la foreuse.

 

Pour garantir un carottage réussi de votre mur, faites appel à un artisan sur Homly You !

 

 

 

Ils parlent de nous