icon-information icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-googleplus icon-linkedin icon-document icon-download icon-search icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-check-contour icon-circle-arrow-left icon-circle-arrow-right
3000 artisans qualifiés en France
36 conseillers à votre service
Respect de vos données personnelles Respect de vos données
Gratuit et sans engagement

Je définis mon projet de travaux

Un conseiller me rappelle

Des artisans qualifiés me contactent sous 48h

Je reçois jusqu'à 4 devis détaillés

Ils ont testé


Dernière étape de vos travaux, la pose de plinthes permet de dissimuler les imperfections du revêtement de sol, les câbles et les raccords à la base des murs. Pour cela, plusieurs types de matériaux s’offrent à vous, des plinthes à parquet, en bois à celles en PVC ou en carrelage. Bien que rapide, leur pose exige une grande précision : faire appel à un professionnel vous permettra d’assurer des finitions irréprochables dans votre logement, à un prix pas forcément élevé. Homly You vous permet de comparer les offres en obtenant jusqu’à 4 devis de professionnels, près de chez vous.  

 

 

Quel type de plinthe poser ?

 

Plinthes en carrelage, bois ou PVC : le choix se fera essentiellement par rapport à la décoration et au style de la pièce. Les plinthes avec moulure sont souvent préférées dans les pièces classiques ; quant aux plinthes hautes, elles sont à éviter dans les chambres exiguës. L’harmonie avec le revêtement est également essentielle. Enfin, chaque matériau présente ses propres avantages :

 

Chaleureux et décoratif, le bois est parfait pour poser des plinthes sur un parquet. Si le bois MDF est moins cher, les bois classiques nécessitent plus d’entretien, et devront probablement être repeints ou vernis.

Plus léger, le PVC est souple et facile à découper. Pratiques, les plinthes électriques permettent même de dissimuler des câbles.

Les plinthes en carrelage sont à privilégier pour la salle de bain, la cuisine ou l’extérieur. Elles assurent un entretien très facile, mais peuvent être fragiles en cas de chocs.

 

Quelle méthode pour poser ses plinthes ?

 

  • Clouer

 

Rapide, clouer ses plinthes peut cependant les abîmer si l’on n’y prend pas garde. De plus, cette méthode peut nécessiter l’installation de tasseaux dans le mur, selon la nature de celui-ci.

 

  • Visser et/ou clipser

 

C’est la méthode qui offre la plus grande solidité à long terme, mais c’est aussi la plus difficile à réaliser. Pour visser vos plinthes, vous devrez probablement dissimuler les têtes de vis avec de la pâte à bois ou du mastic. Pratiques, les plinthes à clipser nécessitent également une phase de vissage du support. 

 

  • Coller

 

Très efficace, le collage est de moins en moins cher, grâce aux tarifs des cartouches pour pistolet à colle. Il convient notamment aux plinthes en carrelage. Un inconvénient cependant : la pose est définitive ! En cas d’erreur, il est impossible de repositionner sa plinthe, même si on utilise du scotch double face ou une colle néoprène en gel. Le mieux est encore d’utiliser une colle spéciale plinthes, qui absorbera les irrégularités des murs, en assurant un maximum de points de contact.

 

 

Pourquoi faire appel à un pro pour poser ses plinthes

 

La pose des plinthes nécessite une grande précision dès la prise des mesures : il s’agit de bien calculer la longueur des portions, ce qui n’est pas toujours évident dans une pièce aux murs irréguliers. Prendre en compte les angles entrants ou sortants, et découper les biseaux en conséquence, c’est très difficile si les murs ne sont pas à 90°. En général, on prévoit 10% de plinthe en plus pour anticiper des erreurs de calcul.

 

Un professionnel de la pose de plinthes sera équipé des outils les mieux adaptés pour la découpe en biseau, que ce soit avec une boîte à onglets, une scie radiale ou une défonceuse avec fraise conique. Il maîtrisera également les techniques pour masquer les imperfections (papier de verre, mastic, etc…).

                            

Faites confiance à Homly You et obtenez jusqu’à 4 devis gratuits de pose de plinthes, dans votre région !

 

 

Vous cherchez des artisans pour la pose de vos plinthes ?

Nos pros proposent d'autres services qui peuvent vous intéresser :

Ils parlent de nous