icon-information icon-mail icon-alert icon-arrow-bottom icon-arrow-left icon-arrow-right icon-arrow-up icon-chat icon-check icon-clock icon-close icon-currency icon-dropdown icon-marker icon-phone icon-website icon-question icon-medal icon-star-filled icon-star icon-plain icon-answer icon-reply icon-next icon-prev icon-tools icon-dropdown-menu icon-medal icon-list icon-favourite icon-plus icon-profile icon-project icon-trash icon-play icon-tool icon-youtube icon-facebook icon-twitter icon-googleplus icon-linkedin icon-document icon-download icon-search icon-share-googleplus icon-share-linkedin icon-share-pinterest icon-share-twitter icon-share-facebook icon-share-like icon-check-contour icon-circle-arrow-left icon-circle-arrow-right
  • 50

    conseillersà votre service

  • 3000

    artisans qualifiéspartout en France

  • 97%

    de clientssatisfaits*

Les toitures en tuile sont largement répandues en France. Elles se déclinent en différents types selon l’implantation géographique, apportant ainsi un style régional typique et un charme particulier aux maisons.

 

 

Bien choisir sa toiture en tuile

 

La réalisation d’une couverture en tuile de terre cuite présente un avantage indéniable. Matériaux naturels, ces tuiles résistent en effet très bien dans le temps et peuvent donc durer entre 30 et 70 ans, voir même plus d’un siècle. D’autre part, leurs caractéristiques techniques en font de très bons candidats pour assurer la protection de votre charpente. 

Une toiture en tuile de terre cuite résiste bien au vent et aux chocs, est imperméable (ce qui évite donc l’infiltration d’eau dans la maison) et est dotée de propriétés thermiques très intéressantes.

 

Particulièrement adaptée aux conditions climatiques ensoleillées et humides et aux toits à pente légère,  la terre cuite, sensible aux grands écarts de température et au gel ne convient pas aux régions froides.

 

Notons qu’il existe globalement trois grandes catégories de tuiles qui se différencient les unes des autres par leur mode de raccordement pour assurer l’étanchéité de la couverture : les tuiles canal (pour les toits à très faible pente), les tuiles plates et les tuiles à emboîtement ou à glissement.

 

Le choix du type de tuiles et de son mode de fixation doit tenir compte du cahier des charges imposé. Par exemple, une forte exposition au vent impliquera nécessairement un besoin de clouer, visser ou d’utiliser des crochets pour garantir la bonne fixation de la couverture. La pente de la toiture joue également un rôle important.

Les couvertures en tuiles de béton sont une alternative aux tuiles de terre cuite. Elles sont réalisées à l’aide d’un mortier puis subissent un traitement de surface. Le prix d’une toiture en tuile béton est avantageux. Il faudra compter en moyenne une trentaine d’euros au mètre carré. Elles résistent mieux au gel que leurs homologues en terre cuite.

En revanche, elles peuvent subir des altérations de leur couleur et des dépôts blanchâtres (on appelle ce phénomène l’efflorescence).

 

Les points à vérifier avant de poser une toiture en tuile

 

Avant d’installer une toiture, il faut avoir réalisé un certain nombre de calculs pour vérifier que la couverture sera supportée par la charpente.A titre d’exemple, l’utilisation de tuiles en béton alourdit considérablement le toit d’une maison. Il est donc absolument nécessaire d’avoir une charpente particulièrement solide et des murs porteurs résistants et en bon état. Vous devez également penser à prendre en compte le poids que représente la neige qui pourrait se déposer en hiver sur la toiture.

 

Il vous faudra également vérifier que le modèle de tuiles que vous envisagez pour votre toiture est compatible avec le PLU de la commune de votre logement.

 

Demandez plusieurs devis à des couvreurs spécialisés dans la pose de tuiles en complétant notre formulaire :

 

 

Nos services

Témoignages

Nos partenaires

Ils parlent de nous

Vous cherchez des artisans pour votre toiture en tuiles ?

Nos pros proposent des services qui peuvent vous intéresser :

*Enquête Qualimétrie janvier 2018. Sur 124 répondants ayant réalisé des travaux, 18,5 % se déclarent plutôt satisfaits, 57% très satisfaits, et 22% extrêmement satisfaits.