Phone
Échangeons sur votre projet !
09 72 72 15 90(Appel non surtaxé)

Besoin d’un expert pour poser votre carrelage ?

Définissez votre projet, obtenez plusieurs devis, réalisez vos travaux !

0%

Quel type de travaux souhaitez-vous réaliser ?

Comment ça marche ?

Plus de 3000 professionnels de confiance prêts à réaliser vos travaux

  • 1
    Décrivez rapidement votre besoin ici
  • 2
    Un conseiller vous rappelle sous 48h pour affiner votre demande
  • 3
    Vous recevez jusqu’à 4 contacts de professionnels qualifiés, près de chez vous
  • 4
    Ils vous envoient un devis fiable et détaillé, après visite
  • 5
    Vous choisissez votre entrepreneur en toute confiance

Multiples possibilités esthétiques, facilité d’entretien : le carrelage intérieur, qui a longtemps été cantonné à la cuisine et à la salle de bains, s’invite désormais dans toutes les pièces.

Toutefois, la gamme de produits disponibles sur le marché reste très large et il est très important de pouvoir cibler ceux qui correspondront le mieux à vos besoins. Pour que l’utilisation d’un carrelage soit parfaitement adaptée à sa pièce de destination, il faudra donc qu’il respecte quelques exigences. On vous guide !

Les avantages du carrelage en intérieur

Les avantages du carrelage

Le premier point fort du carrelage est sans aucun doute sa facilité d’entretien qui, exception faite de la tomette, ne demande aucun traitement particulier.

Sa résistance au choc en fait également un allié de taille dans votre quotidien et assure sa longévité ! Là où parquet et moquette demandent de nombreuses précautions (déplacements de meubles, chutes d’objets, attaques de jouets d’enfants…), le carrelage offre une protection aux chocs et aux rayures incomparable.

Pour la salle de bains ou la cuisine, il présente aussi l’avantage de constituer une protection efficace contre les infiltrations d’eau.

Enfin, il permet d’accéder à une hygiène optimale. Sa surface lisse et facile d’entretien n’accroche ni les tâches, ni la poussière, et encore moins les acariens : une véritable aubaine pour toutes les personnes allergiques !

Les critères de qualité pour le choix d’un carrelage

Les critères de choix du carrelage

Chaque pièce d’un logement est différente du fait de son usage. Le choix de votre carrelage intérieur doit donc se faire au regard de plusieurs normes vous permettant d’évaluer la résistance du carrelage au passage, aux rayures et à la glissance.

La norme UPEC spécifie la résistance du carrelage aux éléments suivants :

  • usure à la marche,
  • poinçonnement (talons, pieds de chaises, meubles…),
  • porosité à l’eau et autres liquides,
  • résistance aux produits chimiques.

L’indice PEI (Porcelain Enamel Institute) mesure la résistance à l’abrasion et à l’usure, dépendante de l’intensité du passage dans la pièce concernée. Un carrelage normé PEI II est parfaitement adapté à une pièce soumise à un passage moyen, telle que la chambre ou la salle de bains. Un carrelage PEI IV sera plus approprié pour un lieu où le passage est fréquent comme la cuisine.

La norme MOHS évalue le niveau de résistance aux rayures, avec 4 degrés de résistance. Pensez notamment à l’importance de ce critère pour la cuisine ou la chambre de votre enfant !

PN (pieds nus) et PC (pieds chaussés) : cette norme qualifie le niveau d’adhérence du sol en milieu humide.

Les différents types de carrelage intérieur

Il existe 3 grandes catégories de carrelage intérieur.

  • Privilégié dans un cadre résidentiel, le carrelage en grès (pleine masse, cérame émaillé ou non) offre une multitude d’options et convient à l’ensemble de vos pièces. Attention toutefois, le grès cérame émaillé est plus sensible aux chocs que ses confrères.
  • 100% naturelle, la terre cuite (argile, tommette, carreaux de ciment…) demandera un traitement particulier à base d’huile de pin ou de paraffine pour une protection optimale.>
  • La faïence enfin est obtenue par la cuisson d’une pâte à plus de 1000°C puis est recouverte d’émail. Très fragile, ce carrelage est utilisé uniquement en revêtement mural.

D’un point de vue décoratif, le carrelage grès cérame est sans doute l’un des matériaux offrant le plus d’opportunités en matière de design ! Vous aurez en effet le choix entre de multiples couleurs, décors et nuances. Il est également aujourd’hui capable d’imiter d’autres matériaux.

Carrelage et ambiance industrielle

  • Moins fragile et tout aussi cosy, le carrelage prend des airs de parquet en reproduisant parfaitement les veines et nœuds du bois. Idéal si vous avez un chauffage au sol !
  • Pour une ambiance industrielle, un esprit loft épuré : optez pour un carrelage intérieur à effet béton et jouez sur les nuances de gris pour donner plus de relief à vos sols !
  • Vous privilégiez plutôt un rendu sobre et naturel ? Marbre, granit, pierre de bourgogne, ardoise… le carrelage imitant la pierre naturelle offre un rendu tout aussi élégant qu’authentique ! Il est également plus facile à poser et plus léger que la pierre véritable, ce qui se révèle être un véritable atout lorsque l’on souhaite avoir ce type de rendu dans les étages.

Le choix du format de carreaux et de la couleur de carrelage

Carrelage grand format

La palette de choix est large ! Les carreaux peuvent en effet être de forme carrée ou rectangulaire. En termes de taille, les formats les plus plébiscités sont les suivants : 33 x 33 cm, 40 x 40 cm, 45 x 45 cm et 30 x 60 cm.

A noter cependant que la tendance aujourd’hui est aux rectangles de grande taille, une nouvelle astuce pour donner une véritable impression d’espace !

Les carreaux grands formats, du fait notamment d’un nombre de lignes de joints moins important, donnent une impression de volume à une pièce. Ils sont généralement privilégiés dans des pièces de surface importante, comme un salon. Dans les pièces de taille moyenne, comme les chambres ou éventuellement une salle de bains, on préfèrera un carrelage de petit ou moyen format.

Astuce : si l’une de vos pièces dispose d’une configuration rectangulaire, avec une longueur que vous souhaitez « casser », vous pouvez poser un carrelage de format rectangulaire dans la largeur.

Côté couleur, vous le savez certainement : les couleurs sombres réduisent l’impression d’espace alors que les couleurs claires vous permettront de donner plus de volume à votre pièce. Sur des petites surfaces, la question ne se pose pas : privilégiez les nuances claires. Sur une surface plus importante, vous avez l’embarras du choix. Du clair pour plus de luminosité, du foncé pour mettre en valeur le volume : laissez parler vos envies !

Logo Homly You

Envie de vous faciliter les travaux ?Entrez en relation avec les bons professionnels

JE TROUVE MON PROFESSIONNEL