Phone
Échangeons sur votre projet !
09 72 72 16 26(Appel non surtaxé)

Besoin d’un expert pour votre projet de chauffage ou de climatisation ?

Définissez votre projet, obtenez plusieurs devis, réalisez vos travaux !

0%

Quel type de travaux souhaitez-vous réaliser ?

Comment ça marche ?

Plus de 3000 professionnels de confiance prêts à réaliser vos travaux

  • 1
    Décrivez rapidement votre besoin ici
  • 2
    Un conseiller vous rappelle sous 48h pour affiner votre demande
  • 3
    Vous recevez jusqu’à 4 contacts de professionnels qualifiés, près de chez vous
  • 4
    Ils vous envoient un devis fiable et détaillé, après visite
  • 5
    Vous choisissez votre entrepreneur en toute confiance

Quel chauffage choisir pour votre logement ?

Votre installation de chauffage est un des éléments les plus importants de votre confort quotidien. Une installation effectuée dans les règles de l'art et un choix avisé du système de chauffage permettent de réaliser des économies d'énergie très conséquentes.

Pour vos réparations, il est important de s’entourer de professionnels compétents (chauffagistes ou plombier-chauffagistes) qui sauront diagnostiquer les problèmes et défauts de votre installation afin de pouvoir intervenir de façon rapide et efficace pour rétablir votre confort quotidien.

Avant de commencer l'installation de votre chauffage, il faudra d'abord choisir votre système de chauffage ainsi que son mode de diffusion.

Parce que chaque logement est différent, l'installation et l'emplacement de votre système de chauffage sera unique dans chaque logement : un professionnel saura mieux que quiconque vous accompagner dans cette démarche et vous faire économiser de l'argent à long terme tout en optimisant votre confort.

En fonction des caractéristiques de votre logement ainsi que de votre environnement proche, il existe différentes solutions qui permettent de choisir les installations les plus appropriées à votre situation.

Important : avant toute rénovation de votre système de chauffage, il est essentiel de vérifier et d’optimiser l’isolation de votre logement. En effet, rien ne sert d’opter pour un système de chauffage plus performant si la chaleur se perd du fait d’une mauvaise isolation.

Afin de vous aider à trouver la solution la plus adaptée à vos besoins, nous avons classé les différents chauffages par source d’énergie en résumant leurs principaux avantages et inconvénients.

Les plus du chauffage électrique :

  • Coût d’installation faible.
  • Utilisation intuitive.
  • Pas de besoin d’espace de stockage.
  • Grande variété d’émetteurs, présentant de bons rendements (radiateurs, panneaux rayonnants, planchers chauffants…).

Et les moins :

  • Energie chère (supérieure de 25% au prix du gaz).

Les plus du chauffage au gaz :

  • Économique : le gaz est assez bon marché.
  • Rapidité de chauffe.
  • Coût d’installation modéré (chaudière au gaz).

Et les moins :

  • Nécessite un accès au gaz de ville ou l’installation d’une citerne de gaz individuelle (et donc dans ce cas un surcoût lié à l’installation et à la maintenance de la citerne, et des livraisons de propane régulières).
  • Impact écologique.

Les plus du chauffage au bois :

  • Possible avec une chaudière, mais aussi un poêle ou une cheminée.
  • Offre un bon rendement énergétique.
  • Économique : le bois est le combustible le moins cher.
  • Mode de chauffage écologique, éligible à de nombreuses aides.

Et les moins :

  • Suppose un stockage au sec du combustible et un réapprovisionnement régulier.
  • Installation qui peut être chère : une chaudière à granules ou à plaquettes coûte jusqu’à 3 fois plus cher qu’une chaudière au gaz. Par contre une chaudière à bûches est dans le même ordre de prix qu’une chaudière au fioul ou au gaz.
  • Entretien conséquent (nettoyage et ramonage réguliers).

Les plus du chauffage à l'énergie solaire :

  • Énergie gratuite.
  • Mode de chauffage écologique, éligible à de nombreuses aides pour son installation.
  • Économique à l’usage.

Et les moins :

  • Installation chère.
  • Suppose la mise en place d’un mode de chauffage d’appoint.

Les plus du chauffage au fioul :

  • Autonome.
  • Ne nécessitant pas de raccordement à un réseau particulier.
  • Adapté aux logements de grande taille (rapidité de chauffe)

Et les moins :

  • Installation onéreuse et qui prend de la place.
  • Réapprovisionnements nécessaires une à deux fois par an.
  • Combustible indexé sur les cours du pétrole et donc au prix peu stable.

Les plus du système "pompe à chaleur" :

  • Bonne performance énergétique.
  • Économique à l’usage (source d’énergie gratuite).
  • Facile à utiliser.

Et les moins :

  • Coût d’installation élevé.
  • Non adapté aux régions froides.
  • Rendement variable en fonction des saisons : suppose souvent le recourt à la bi-énergie.
  • Pompes air-air et air-eau accompagnées d’un groupe extérieur bruyant.
  • Impact écologique sujet à controverse.

Les plus du chauffage par géothermie :

  • Pas de stockage.
  • Autonome.
  • Économique à l’usage (source d’énergie gratuite).
  • Rapidité de chauffe.

Et les moins :

  • Installation chère.
  • Inconvénients de la pompe à chaleur (qui intervient dans ce système).

Faire appel à un chauffagiste pour l'installation de votre chauffage

Avant de procéder à l’installation, il convient de faire appel à un professionnel chauffagiste (ou plombier-chauffagiste) pour dimensionner son projet.

Parce que chaque logement est unique, il faudra notamment prendre en compte le nombre de personnes habitant le logement : cela aura une grande influence sur le besoin énergétique et donc sur le dimensionnement de votre future installation.

Il existe également d’autres paramètres à prendre en compte tels que l’environnement proche, le climat local ainsi que les ressources à votre disposition : l’énergie solaire se prêtera notamment mieux aux climats ensoleillés, par exemple.

Enfin, pour certaines installations impliquant des travaux, des démarches administratives et des autorisations peuvent également être obligatoires.

En rénovation, le fait de changer votre système de chauffage pour un système plus performant et donc plus économe en énergie peut vous donner droit à des aides fiscales, comme le CITE. Pour être éligible à ces aides, le système de chauffage que vous choisissez doit répondre à des prérequis techniques et être installé par un professionnel chauffagiste ou plombier-chauffagiste certifié RGE.

Dans tous les cas, il est important de faire appel à un professionnel pour vous épauler dans votre projet et procéder à l’installation de votre système de chauffage dans les meilleures conditions afin de vous garantir un confort de vie maximal à l’avenir, et éviter tout risque de surfacturation et d’usure prématurée de l'installation.

L’entretien de son système de chauffage

De multiples problèmes peuvent apparaître sur vos installations de chauffage. Il peut s’agir de dysfonctionnements ou encore de fuites ou de pertes de rendement qui peuvent sérieusement impacter votre facture d’énergie.

Si vous rencontrez ces problèmes, nous vous conseillons de faire immédiatement appel à un professionnel chauffagiste pour qu’il puisse effectuer un diagnostic rapide et complet de vos installations. Ce dernier procédera à des tests pour identifier la source des dysfonctionnements qui affectent votre chauffage.

Enfin, il est indispensable de procéder à la maintenance régulière des installations de chauffage. L’absence ou l’irrégularité de maintenance de vos installations peut causer de nombreux problèmes qui se manifesteront sous la forme de mauvaises odeurs, de perte d’efficacité ou encore de fuites. Le ramonage des conduits d’évacuation des gaz brûlés (chaudière gaz, cheminée, poêle à bois) est d’ailleurs une obligation légale (au moins tous les ans et selon les communes, parfois plus régulièrement).

Quelle climatisation choisir pour votre logement ?

En fonction de la façon dont les logements ont été construits, la climatisation des bâtiments est parfois une nécessité, suivant l’implantation géographique de l’édifice notamment. Il en résulte un gain non négligeable de confort pour les habitants. Son installation requiert l’établissement d’un plan de travail technique permettant son intégration dans le bâtiment.

Dans les bâtiments présentant une faible inertie thermique - c’est le cas de la plupart des constructions en parpaing, réalisées après 1930 et avant les années 2000 - la température à l’intérieur d’une pièce est généralement peu adaptée aux besoins des personnes qui s’y trouvent.

En été, la chaleur devient parfois quasi insupportable pour certains alors qu’en hiver, il fera trop froid dans la maison ou dans le bâtiment. La climatisation d’un espace permet de réguler la température intérieure aux besoins humains. D’autre part, le climatiseur assure un traitement de l’air ambiant via des filtres positionnés sur l’appareil, et permet d’adapter l’hygrométrie (c’est-à-dire le taux d’humidité de l’air) si nécessaire.

Avant de vous lancer dans l’installation d’un climatiseur, vous devez faire réaliser une étude permettant de déterminer les apports de chaleur et d’humidité, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre logement.

Les conditions extérieures vont être fonction du lieu géographique d’implantation de l’édifice dans lequel se trouvent les pièces à climatiser, mais aussi de la saison. Elles vont permettre, à travers la prise en compte des températures sèches et humides indiquées par les données météorologiques, de calculer les puissances maximales à fournir par le ou les systèmes de climatisation.

Les conditions intérieures vont quant à elles permettre de déterminer le besoin climatique de la pièce. Il va dépendre notamment de la nature de l’isolation et des sources thermiques déjà existantes (rayons solaires, fonctionnement de machines électroniques ou mécaniques…).

Une fois ces informations relevées, les spécialistes peuvent sélectionner l’appareil le plus adapté pour climatiser la ou les pièces considérées.

Il existe sur le marché deux grands systèmes de climatisation : le climatiseur central et le climatiseur mural.

Le climatiseur central
Le système de climatisation central permet de réguler la température à l’échelle d’un bâtiment complet. Il répartit donc de façon uniforme la fraîcheur. Concrètement, le climatiseur central est constitué d’un compresseur placé à l’extérieur et d’un cabinet de ventilation dans le bâtiment, l’ensemble étant appuyé par un système de distribution d’air. Il sera adapté pour climatiser plusieurs pièces en même temps (villa, pièces commerciales, ateliers…). L’installation d’un tel système est complexe et nécessite l’intervention de professionnels.

Le climatiseur mural
Le climatiseur mural quant à lui ne gère la température que d’une seule pièce, sa puissance étant adaptée à des espaces relativement petits (chambres, salon de taille moyenne, petit bureau…). Ce système se compose d’une unité intérieure se fixant en haut d’un mur et d’un compresseur installé à l’extérieur. Bien que plus simple à installer que le climatiseur central, il est toutefois préférable de confier sa pose à un professionnel.

Dans les deux cas, ces systèmes de climatisation peuvent être réversibles, c’est-à-dire qu’ils peuvent gérer le rafraîchissement en été, mais également le chauffage de votre logement en hiver.

Pourquoi faire appel à un chauffagiste climaticien pour installer une climatisation ?

La pose d’un climatiseur ne s’improvise pas. Il est important de maîtriser non seulement l’installation de l’appareil mais aussi de savoir le régler. C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons de faire appel à des professionnels qualifiés.

En effet, si un climatiseur qui fonctionne normalement apporte du confort, un appareil qui ne l’est pas peut devenir une gêne et dégrader la qualité de votre air.

De par leur fonctionnement, les climatiseurs génèrent du bruit. Même si celui-ci est minime, il peut causer chez certaines personnes de la gêne, en particulier chez des gens très sensibles au bruit ou qui ont le sommeil léger. C’est pourquoi il faut bien choisir l’emplacement d’un climatiseur. Seul un professionnel aura le recul et l’expérience suffisante pour vous conseiller sur l’endroit idéal de l’appareil. N’hésitez donc pas à faire appel à lui pour répondre à toutes vos questions et réaliser la pose du climatiseur pour vous garantir le meilleur confort sonore et thermique possible.

Bien entretenir votre système de climatisation

Appareil électrique qui contient un fluide refroidissant nocif, le défaut d'entretien d’un climatiseur peut provoquer un court-circuit, une fuite, voire même un incendie. De même, des filtres non correctement nettoyés détérioreront la qualité de l’air ambiant traité par le climatiseur.

Ainsi, l’entretien régulier de votre système de climatisation est essentiel à votre santé et à votre sécurité. Vous pouvez le réaliser vous-même (nettoyage de l’unité intérieure avec un chiffon sec sans solvant et nettoyage des filtres régulièrement, avec de l’eau savonneuse, en veillant à bien les laisser sécher avant de les replacer).

Dans tous les cas, il est obligatoire de faire effectuer une visite annuelle de maintenance par un professionnel (ou deux fois par an dans le cas des climatisations réversibles), qui inclura contrôle de la pression, vérification du liquide de refroidissement et nettoyage du système. En cas de panne ou de système défectueux (écoulement d’eau sous le bloc central par exemple…), nous vous recommandons également de faire appel à un climaticien professionnel.

Logo Homly You

Envie de vous faciliter les travaux ?Entrez en relation avec les bons professionnels

JE TROUVE MON PROFESSIONNEL